SAINT-JEAN-de-LUZ : Conférence de Robert Mestelan, Pélerin de St-Jacques, Jerusalem et Kiev

Jacques Gosset-Granville

Année de parution: 2006

Auditorium Maurice Ravel à 20h30

Deux pèlerins venus à pied de France de la basilique de Vézelay ont marché jusqu’à la cathédrale de l’Archange St-Michel à Kiev.

Ayant réalisé déjà de nombreux pèlerinages, ils affirment que ’’le pèlerin est celui qui se rapproche de Dieu’’. Leur expérience spirituelle s’appuie sur la certitude révélée que l’Archange St-Michel peut être le protecteur particulier des familles chrétiennes et permettre ainsi la réalisation de la construction de l’Europe. Les pèlerins affirment de la protection de l’Archange St-Michel par plusieurs exemples. Notamment lors de leur pèlerinage pour se rendre en Terre Sainte en 1999, alors qu’au bout de quatre jours une dispute naissait entre eux au sujet de la bonne route à suivre, un petit garcon d’une dizaine d’année a surgi soudain sur la route avec une canne à pêche sur l’épaule. Après avoir demandé leur chemin à l’enfant et que celui-çi l’ait indiqué, Robert lui a demandé :

’’- Au fait quel est ton prénom ?

• Michel’’, a répondu ce dernier.

De là une certitude qui n’a plus quitté les pèlerins sur la protection de l’Archange. Avant d’arriver à un village Robert et Claudia prient particulièrement St-Michel de leur donner la grâce de rencontrer de ’’bonnes gens’’...

Convaincus de l’urgence que la construction de l’Europe soit l’affaire de tous en ce début de 3è millénaire, les Mestelan estiment que ’’plus que la politique, la défense ou l’économie, d’après les sondages, la religion reste le seul facteur qui réunisse la confiance de la majorité des Européens (83 pour cent)’’.

La source de l’espérance pour l’Europe et le Monde Entier, c’est le Christ, a dit Jean-Paul II. C’est donc, indiquent les pèlerins sur leur feuille de route, ’’en retournant à Lui que les peuples européens

pourront retrouver l’espérance qui seule offre une plénitude de sens à la vie’’. Suite à l’appel du Pape dans l’Encyclique sur l’Eglise et l’Europe, sur le fait qu‘’Il est urgent de ne pas perdre ce précieux patrimoine et d’aider l’Europe à se construire elle-même, en redonnant vie aux racines chrétiennes de ses origines’’, Robert et Claudia ont décidé de partir en pèlerinage à travers toute l’Europe.

Le but indiqué sur leur feuille de route est de traverser l’Europe à pied, d’Ouest en Est, en partant de Vézelay en France jusqu’à Kiev en Ukraine afin de ’’prendre conscience des racines chrétiennes des peuples qui la composent’’et , à leur retour de’’les faire connaître’’.

En se référant aux propos du cardinal Mercier sur l’importance de réunir les ’’deux poumons de l’Europe’’, l’Eglise d’Orient et l’Eglise d’Occident, pour exprimer d’une même voix la richesse des valeurs chrétiennes’’, Robert et Claudia soulignent l’importance d’’’assurer la rencontre de Saint-Benoît et des Saints Cyrille et Méthode, les saints patrons de l’Europe.’’ ’’Pour s’unir, il faut s’aimer, pour s’aimer il faut se reconnaître, pour se reconnaître, il faut aller à la rencontre l’un de l’autre’’

Leur itinéraire passe par la traversée de 9 pays avec au total 4000km pour arriver à Kiev pour la fête de l’Archange St-Michel, le 29 septembre.

Depuis leur rencontre en 1997 sur le chemin de St-Jacques de Compostelle, Robert et Claudia ont consacré une part importante de leur vie à la réalisation de pèlerinages à pied.

En 1998 : le Puy - Lourdes 600km en hiver

1999 : Bethléem pour célébrer avec Notre Dame de France le 2000è anniversaire de la naissance du Christ, ils parcourent 4700 km.

Ils ont parcouru la Route St Michel du Monte Gargano en Italie* au Mont St-Michel** en France, soit 2800km

Deux livres racontent leur démarche ’’De Velleron à Bethléem’’ et ’’Qui est comme Dieu’’ aux Editions du Colombier.

A chacun de leurs retours, ils font de nombreux témoignages sous formes de conférences dans différentes régions de France (paroisses, associations, établissements scolaires).

Leur démarche personnelle est spirituelle. Elle s’inscrit à l’écart de toute recherche de performance sportive ou d’engagement politique, sponsorisation, etc....

Leurs efforts, menés en couple, s’appuient sur la prière, la confiance en la Providence et une bonne préparation physique et intellectuelle. Robert et Claudia se documentent également très sérieusement sur le parcours et les lieux saints à commémorer au cours de leur route.

Pour eux ’’la Terre est annonce et chemin qui mène à Dieu’’ et ’’la famille chrétienne, telle qu’elle a été créée et voulue par Son Créateur, est la cellule incontournable de la construction de l’Europe’’.

* Apparition de l’Archange St-Michel en 1490.

** Apparition de l’Archange en 808 et pèlerinage spontané par révélation des enfants au XII è au moment des épidémies de peste.

Mis à jour le vendredi 20 janvier 2006
Répondre à cet article