Pourquoi ?

Le pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle, depuis le Moyen-Âge, a attiré des foules. Le Pays Basque et le Béarn, gardiens privilégiés des ports pyrénéens, en particulier du "Sumi-Port" de Cize et du Somport d’Aspe, ne pouvaient se dérober à la marche et au pèlerinage millénaire d’Occident. La toile des quatre Chemins de Saint-Jacques, l’un vers le Somport, les trois autres en direction d’Ostabat, se tisse, s’unit et s’enracine pour l’essentiel en Pyrénées­-Atlantiques, selon le Guide du Pèlerin au XIIe siècle. Dans ce contexte jacobite est née en janvier 1991 : l’association " Les Amis du Chemin de Saint-Jacques des Pyrénées-Atlantiques", attachée aux valeurs historiques, culturelles et spirituelles du pèlerinage, et solidaire de toutes les associations jacquaires françaises et étrangères. Notre association a ouvert, depuis 1996, un centre d’accueil et d’information à Saint-Jean-Pied-de-Port. Elle délivre la "credencial" à ceux qui ne l’ont pas reçue près de leur lieu de résidence et qui cheminent véritablement. Ce document leur permet d’avoir accès aux refuges qui leur sont destinés en Espagne.
Mis à jour le mardi 17 novembre 2009
Répondre à cet article
  • Juin 2010
    19:30
    Pourquoi ?
    par l’Auberge du Pèlerin

    Pourquoi la citation de l’auberge du pèlerin de Saint Jean Pied de Port n’est pas accompagnée, comme c’est le cas pour les autres, de son adresse e.mail : contact@aubergedupelerin.com ou de son site www.aubergedupelerin.com.
    sans doute un oubli que vous aurez à coeur de rectifier.
    A.M.