RUCQUOI Adeline - Mille fois à Compostelle.

Année de parution: 2014
Langue: Français French fr

(FRA. Paris, Belles Lettres. 2014) : "Pèlerins du Moyen Âge". étude

Mis à jour le lundi 19 janvier 2015
Répondre à cet article
  • Août 2015
    15:09
    RUCQUOI Adeline - Mille fois à Compostelle.
    par Louis Mollaret

    Ayant lu ce livre avec attention, j’en ai fait une présentation sur le site de la Fondation David Parou.
    Ce livre sera utile aux chercheurs qui y trouveront les résultats d’une vaste compilation d’auteurs étrangers. Livre érudit, voire pédant, qui ne semble pouvoir intéresser qu’un nombre très limité de pèlerins.
    LM

  • Janvier 2015
    18:30
    RUCQUOI Adeline - Mille fois à Compostelle.
    par Bernard Delhomme

    "Le Diable est allé mille fois à Compostelle", disaient certains prédicateurs parisiens au milieu du XIIIe siècle, inquiets de voir leurs ouailles entreprendre en si grand nombre le "saint voiage" en Galice. Le trajet n’était pas toujours facile, il pouvait même être dangereux et il fallait se méfier des hommes plus que des loups ou des tempêtes. Mais des lieux et des histoires merveilleuses le scandaient, répétés à l envi et maintes fois représentés, et des milliers d hommes et de femmes, de tous âges, provenance et conditions sociales, y partirent à pied, à cheval ou en bateau.
    Les traces de cette aventure sont encore visibles partout en Europe dans les chroniques, légendes, peintures, sculptures, églises, chapelles, confréries, ponts, hôpitaux, ports de départ ou d arrivée. C est à faire revivre le quotidien et l imaginaire des pèlerins de tous horizons qui visitèrent le sanctuaire du "baron saint Jacques" que s attache ce livre à partir de sources multiples et variées qui en montrent la richesse et la pérennité.
    Adeline Rucquoi, docteur d État en histoire de l université de Paris IV-Sorbonne, directeur de recherches émérite au C.N.R.S., est spécialiste de l histoire médiévale de la Péninsule ibérique et membre du Comité International des Experts du Chemin de Saint-Jacques.