COELHO Paolo - Le pèlerin de Compostelle.

Année de parution: 2009
Langue: Français French fr

(Anne Carrière. 2004) (Paris, J’ai Lu. 2009) : voyage initiatique à consonance humaniste, empruntant au syncrétisme et à l’ésotérisme. roman.

Mis à jour le mardi 19 mars 2019
Répondre à cet article
  • Septembre 2009
    12:42
    COELHO Paolo - Le pèlerin de Compostelle.
    par Bernard Delhomme

    Présentation de l’éditeur :

    En 1986, Paulo Coelho entreprend le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, sur la route empruntée par des millions de croyants depuis le Moyen Age. De ce voyage initiatique, dont il relate ici les étapes, l’homme est sorti transformé, convaincu que « l’extraordinaire se trouve sur le chemin des gens ordinaires ». Il restitue, dans un style simple et fluide, son aventure comme expérience universelle.

    Quatrième de couverture :

    En 1986, Paulo Coelho a entrepris le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, sur la route légendaire qu’empruntent les pèlerins depuis le Moyen Âge.
    « À cette époque, dit-il, ma quête spirituelle était liée à l’idée qu’il existait des secrets, des chemins mystérieux, des gens capables de comprendre et de contrôler des choses défendues à la majorité des mortels. je croyais que ce qui est difficile et compliqué mène toujours à la compréhension du mystère de la vie. »

    De ce voyage véritablement initiatique, dont il relate ici les étapes, l’homme est sorti transformé : désormais convaincu que « l’extraordinaire se trouve sur le chemin des gens ordinaires », il s’est attaché, en tant qu’écrivain, à restituer dans un style simple, fluide, la richesse de notre réalité intérieure, dans le souci de partager son expérience avec tous.

    Le Pèlerin de Compostelle occupe dans l’oeuvre de Paulo Coelho une place privilégiée : non seulement il est le creuset de ses livres ultérieurs, et notamment de L’Alchimiste, mais l’auteur y expose aussi de façon très complète sa philosophie humaniste et la profondeur de sa quête.