Berroeta - Olagüe

Berroeta - Olagüe (20 km)

1. Berroeta - Almandoz (3 km)
Quitter Berroeta à l’angle SW de la place de la mairie pour descendre par une petite route vers la NA-2540, qu’on traverse (la variante suit celle-ci à G) pour poursuivre la descente par le sentier qui passe sous la nouvelle N-121A, traverse l’ancienne route NA-1210 et descend au fond de la vallée du rio Marin, qu’on traverse. Remonter par l’ancien chemin, plus ou moins bien dégagé, qui aboutit après un grand lacet au village d’Almandoz.
Variante. De Berroeta, pour rejoindre Almandoz, on peut éviter de descendre au rio Marin en prenant (au bas de la petite route) la NA-2540 vers la G, puis la NA-1210 encore à G (passages sous les viaducs de la N-121A) ; on remonte enfin à D dans Almandoz.

2. Almandoz - Venta San Blas - col Ermita (7 km)
On rejoint l’ancienne route NA-1210 qu’on suit plein S jusqu’à son virage à G ; continuer alors tout droit par la piste bétonnée montant à D ; celle-ci passe peu après sous la nouvelle route N-121A ; tourner à D, et monter ensuite (tout droit à une trifurcation) pour ressortir (passer par dessus la barrière) sur la NA-1210. Suivre cette route sur une centaine de mètres jusqu’au virage à gauche, pour prendre en face, légèrement sur la droite, le sentier qui grimpe jusqu’à une petite route qu’on prend à gauche pour rejoindre la venta San Blas (hôtel et restaurant).
Au virage à gauche de la NA-1210, prendre le sentier montant tout droit pour retrouver cette route un peu plus haut ; la traverser et prendre le sentier en face (franchir la barrière) qui grimpe sur la droite plein S à travers une hêtraie, en longeant approximativement la route qui conduit au col (prendre garde à ne pas redescendre sur cette dernière, en virant à gauche en temps opportun, en particulier au début). On atteint le col Arluz (Arluzko lepoa) et une clairière (terminus d’un chemin venu de la NA-1210, à 500 m de là). Descendre ce chemin sur 100 m, et virer à G pour monter en terminant la traversée du bois et en débouchant sur la "calzada real" (pierres dressées). On arrive ainsi, en surplomb de la NA-1210 et du col de Velate (847 m), au col de la Ermita (Ermitako lepoa) (926 m) (ermitage neuf Santiago de Velate).
Ces deux cols (limites Baztan-Ulzama) marquent la ligne de partage des versants atlantique et méditerranéen des Pyrénées.

3. col Ermita - Lanz (5,7 km)
L’ancien chemin dallé redescend vers le monastère de Sta Maria de Velate, au fond du vallon.
Variante : peu avant Sta Maria de Velate, une piste signalisée remonte à la route NA-1210 vers la Venta de Ultzama (restaurant ; hôtel assez cher)
La piste descend et traverse le ruisseau ; la quitter tout de suite quand elle vire à G, et poursuivre tout droit par un sentier qui remonte et rattrape l’ancienne voie dallée, qu’on suit sur une centaine de mètres avant de la quitter pour prendre à G un sentier remontant vers une piste forestière. Emprunter cette piste vers la D, en prenant au prochain embranchement la branche de gauche (franchir une clôture), qu’on suit pour atteindre un point haut (limite Ulzama-Lanz). De là, l’itinéraire bien balisé descend jusqu’à Lanz, qu’on traverse jusqu’à l’église.

4. Lanz - Olagüe (5 km)
Suivre la route vers la N-121A sur 1,5 km. Quand elle vire à D pour traverser le rio Mediano, un nouveau balisage continue à G par une piste bien balisée, puis par un sentier débroussaillé qui rejoint la N-121A. On la longe à G jusqu’à l’embranchement de la déviation
d’Olagüe. Prendre à G vers Arizu, puis à D pour passer sous la N-121A, et rejoindre Olagüe (refuge pèlerins).
---------------------------

Mis à jour le jeudi 8 février 2018
Répondre à cet article