Un chemin en Espagne. Denis DUPREZ 2 juin 2017

Bonjour,
J’ai réalisé il y a deux ans un petit bout du chemin soit le Puy - Cahors, mais j’ai dû arrêter car ma petite retraite ne me permettais pas d’aller plus loin.
Une connaissance qui a fait plusieurs caminos en Espagne me dit que le prix journalier est très inférieur au coût des voies françaises.
Qui pourrait me donner des prix ou un budget journalier afin de voir si je peux me lancer.
D’avance merci
Denis DUPREZ

Gilles
2 juin 2017

Un chemin en Espagne.

Évidemment ça dépend des chemins. Mais en moyenne, ca peut descendre à 20 — 25 euros par jour, en étant très très vigilant et c’est une sacrée discipline incessante.
Attention, sur les chemins confidentiels il n’y a pas d’alberge à tous les coups ! Et là si on veut éviter les hébergements privés c’est l’improvisation aléatoire bivouac, tente, accueil généreux d’un particulier....
Mon expérience perso c’est autour de 35.
Gilles

René65
3 juin 2017

Un chemin en Espagne.

Bonjour Denis.
c’est exact.
depuis 10 ans ma retraite ne me permet que de marcher en Espagne ! En France, j’ai tenté la voie de Rocamadour mais que pendant 1 semaine, finances obliges.... Après quelques économie, j’ai fait une partie de la Francigena ce printemps. J’étais parti pour 3 semaines que j’ai abrégé car vraiment au-dessus de mes moyens.
En France il faut compter en moyen 50€/jour. En italie, 65€. En Espagne, 35€.
Ma journée type en Espagne : petit déj 3€, casse croûte midi 5€ cerveza à l’arrivée 2€, albergue 10€, repas pèlerin 10€, variable d’ajustement 5€ (car l’albergue peut être à 12€ et le repas à 11€).
Voilà c’est tiré de mon expérience personnelle, tu peux faire avec moins mais c’est la galère.
Bon chemin.
René65

René65
3 juin 2017

Un chemin en Espagne.

Désolé pour le doublon mais mon pc a bugué juste à l’envoi....
René65

René65
3 juin 2017

Un chemin en Espagne.

Bonjour Denis.
c’est exact.
depuis 10 ans ma retraite ne me permet que de marcher en Espagne ! En France, j’ai tenté la voie de Rocamadour mais que pendant 1 semaine, finances obliges.... Après quelques économie, j’ai fait une partie de la Francigena ce printemps. J’étais parti pour 3 semaines que j’ai abrégé car vraiment au-dessus de mes moyens.
En France il faut compter en moyen 50€/jour. En italie, 65€. En Espagne, 35€.
Ma journée type en Espagne : petit déj 3€, casse croûte midi 5€ cerveza à l’arrivée 2€, albergue 10€, repas pèlerin 10€, variable d’ajustement 5€ (car l’albergue peut être à 12€ et le repas à 11€).
Voilà c’est tiré de mon expérience personnelle, tu peux faire avec moins mais c’est la galère.
Bon chemin.
René65

gilbert
3 juin 2017

Un chemin en Espagne.

Bonjour à tous
35 € en Espagne tout à fait d’accord avec ce qui a été écrit précédemment Si on veut moins il faut se priver de cerveza !!!
Le Portugal est encore moins cher environ 25 € pour y aller des compagnies lowcost permettent le déplacement .
environs 50 € pour Marseille Lisbonne
bon chemin

jean pierre en lauragais
3 juin 2017

Un chemin en Espagne.

Bonjour Denis,

Il y a des gîtes où tu peux cuisiner, à défaut tu peux le soir aussi manger un sandwich ; ton budget s’établira alors autour de 30 €.

Mais de grâce, garde-toi la cerveza, il y a des étapes où tu ne l’aura pas volée.

Denis DUPREZ
5 juin 2017

Un chemin en Espagne.

Bonjour,
merci à tous pour ces renseignements très utiles.
je vais me faire un budget avec le voyage et l’hébergement ainsi que les repas (et les bibines Jean Pierre !) grâce à vos chiffres.
je me permettrai de vous tenir au courant
a bientôt et encore merci
Ultreia
Denis


7 juin 2017

Un chemin en Espagne : moins cher qu’en Italie !

Bonjour

Je voudrais budgétiser un peu le pèlerinage que je vais faire vers Rome sur la Francigena à partir de la frontière française : Mont Cenis ou Montgenevre..
Quelqu’un a- t - il des précisions sur les hébergements dans ce pays ?
Je suis preneur
Bien cordialement
Dominique 987

Bordas
13 juin 2017

Un chemin en Espagne.

L’an dernier, j’ai fait la Voie de La Plata : Séville /Santiago en 40 jours ;
Cela m’a couté 900 €, avion et car compris ; j’ai privilégié les monastères et gites communaux en faisant la cuisine le soir ;

Pour la via Francigena, que je pense faire l’année prochaine, il y a des monastères ou abbayes avec donativo presque tous les jours ; sachant qu’en donativot je donne 10€ pour la 1/2 pension ;

Gilles
14 juin 2017

Un chemin en Espagne.

10 euros en donativo pour une demi-pension, quelle modeste contribution !
Gilles


14 juin 2017

Un chemin en Espagne.

Pour Bordas

Vous croyez que l’hébergeur peut s’en sortir avec simplement 10 eu de donativo ? Vous semblez ignorer que dans un hébergement l’on retrouve très exactement les mêmes frais que dans une famille ( nourriture,eaux, edf, charges...) je vous invite à vivre chez vous pour 10 eu.
C’est avec des gens comme vous que les accueils en donativo disparaissent.

Xtian
15 juin 2017

Un chemin en Espagne.

10 EUR, c’est peu en effet mais pourtant c’est asssez réaliste sur la Via de la Plata. Si on fait le détail, un menu del dia dans un bar coûte entre 7 (le plus souvent) et 10 EUR, l’hébergement est habituellement de 5 EUR (mais on en trouve aussi parfois à 3 EUR ou à 10 EUR).
Sans être trop mesquin, il eut été plus correct que le donativo soit de 12 EUR.

Gilles
15 juin 2017

Un chemin en Espagne.

Xtian, tes tarifs doivent dater un peu : l’hébergement tourne désormais entre 8 et 10 euros, tout comme le menu del dia. Et la tendance n’est pas à la baisse, il commence à y avoir des guèguerres de concurrence, les hébergements privés cherchant à neutraliser par tous les moyens les donativos, enfin bref...
Gilles

coline
15 juin 2017

Un chemin en Espagne.

Comme vous Bordas, je privilégie les gîtes communaux et ceux où il est possible de cuisiner, ce qui réduit considérablement les frais. Personnellement j’évite quand je peux les gîtes donativo, depuis que le responsable de l’un deux m’a fait comprendre que l’idéal c’était 25 euros (nuit plus repas), j’avais cru comprendre que le principe du donativo relevait plus de l’idéal selon lequel tout le monde pouvait être hébergé et manger en laissant une participation à la mesure de ses moyens. Gilles, et la personne anonyme, je vous trouve bien prompts à signaler à Bordas qu’il ne donne pas assez, ce qui sous-entend que vous donnez plus bien sûr, et bien tant mieux. Vous donnez selon vos moyens et certains donnent largement plus que les 25 euros soi-disant dans la norme, donc ça équilibre et je ne me fais pas de soucis pour ces gîtes.
Quant à moi, dorénavant, ce sera petite tente de bivouac, un soir sur deux ou sur trois.


15 juin 2017

Un chemin en Espagne.

Coline, c’est évident il n’y a pas de norme. Mais s’organiser plus d’un an à l’avance un chemin où tout peut être en donativo et fixer son tarif demi-pension à la somme systématique et particulièrement modeste de 10 euros, au risque de me faire l’avocat du diable, oui ça me fait l’effet d’un voyage organisé qui profite du système.
Gilles

jean pierre en lauragais
15 juin 2017

Un chemin en Espagne.

@ Coline

Le "donativo" relève encore de l’idéal mais hélas, il y a de moins en moins d’ "idéalistes" et de plus en plus de "profiteurs" sur le Camino.

Il faut savoir que cet apport ne sert pas du tout à payer les hospitaliers qui sont bénévoles mais les travaux de réparation et d’embellissement du gîte et au-delà, la réalisation d’autres gîtes "donativo", le tout au profit donc du seul pèlerin.

Alors,M’sieurs-Dames, un bon geste SVP !

marobeltz
16 juin 2017

Un chemin en Espagne.

Certaines des réflexions concernant le donativo me hérissent le poil, d’autant plus que, hospitalier volontaire en Espagne depuis 8 ans, j’ai déjà entendu ces arguments bien souvent et je connais la problématique du donativo vue de l’intérieur. Le sumum c’est quand je lis "je donne selon mes moyens !!!!! d’autres donneront plus que nécessaire !!!! Non, il faut donner le juste prix et pas compter sur celui qui donnera plus ! cela n’existe pas ,personne ne donne plus que nécessaire !


16 juin 2017

Un chemin en Espagne.

Oui Xtian hélas ! J’y étais deux fois depuis mars 2015 et c’est frappant l’évolution conjointe des pèlerins, des prix, de l’esprit. Mais on est tellement loin du Francès et les contraintes du chemin sont telles que la menace dune dérive à la Francès n’est probablement pas à craindre. On y vit encore et toujours des rencontres inoubliables.
J’y retourne en 2018 : Cadix à Fisterra.
Gilles

atapuerca
16 juin 2017

Un chemin en Espagne.

bonjour,le donativo je suis contre,en Espagne comme au Portugal c’est 6 euros la nuit dans les albergues, avec pour certaines la possibilité de faire la cuisine (en Espagne il manque souvent la batterie de cuisine cela oblige les pélerins à aller au resto (genre O CEBRERO) en ce qui me concerne je dépense cervesaS comprises environ + ou-25 euros par jour ,ici à Papeete c’est le prix de deux coca et une bière !ce n’est pas fait pour les pélerins en retraite ’je suis logé chez ma fille et c’est du gratuit , pas donativo !
atapuerca

Richard E.
17 juin 2017

Un chemin en Espagne

Atapuerca,
comment peut on dire que l’on est contre le donativo . Il faudrait remonter aux origines de ce "geste" pour comprendre pourquoi des gens accueillent les pèlerins... mais pas critiquer cette belle action.
Atapuerca, tu peux peut être développer ?
A bientôt j’espère
Richard

Florence
17 juin 2017

Un chemin en Espagne

Je suis d’accord avec Gilles, pour l’instant le chemin de Madrid ne risque rien !
Malgré ma mauvaise préparation cette année, je l’ai fini avec étonnement car je pensais parfois que c’était bien difficile !
Ce chemin ma permis de faire des rencontres inoubliables, de plus marcher pendant 20 kms ou plus sans rencontrer âme qui vives, si ce n’est des cohortes de fourmis ou autres insectes,et des horizons qui n’ont pas de fins c’est se retrouver face à soi-même et cela fait un bien considérable !
Quand au coté financier de ce chemin,de Madrid jusqu’au Parc de guatarrama c’est relativement touristique. Apres, nous sommes très très peu à marcher et entre les albergues la moyenne va de 3 à 8 euros comme le dit Xtian et il y a vraiment tout ce dont à besoin un pèlerin quand il s"arrête !
 !Florence.

Xtian
16 juin 2017

@Gilles

Salut Gille.
Il y a quelques jours sur le Camino de Madrid c’était entre 5€ ou 8€ (j’ai même eu un 3€ et du gratuit !). Sur la Via de la Plata, les tarifs indiqués sont de mars 2015.
Ceci étant tu as raison, il doit y avoir inflation sur la peseta espagnole ! LOL


22 juin 2017

@Xtian

Sur le Levante aussi, à l’alberge tenue par une association c’était aussi gratuit mais alors : pas question de laisser le moindre euro de donativo à Pedro qui était venu m’ouvrir l’appartement. Alors on est allés tous les deux dans un bar à tapas le boire, mon donativo !

Gilles
22 juin 2017

@Xtian

Sur le Levante aussi, à l’automne 2016, à l’alberge tenue par une association c’était aussi gratuit mais alors : pas question de laisser le moindre euro de donativo à Pedro qui était venu m’ouvrir l’appartement. Alors on est allés tous les deux dans un bar à tapas le boire, mon donativo !
Gilles

René65
23 juin 2017

@Xtian

A Bordas.
Je rentre de la Francigena. Il faut me donner les adresses des monastères et couvents en donativo ! et surtout à 10€ la 1/2 pension. Je dois avoir une sale tête car dans les monastères italiens c’était 35€ la 1/2 pension et pas en donativo.

25 réponse(s) ....

repondre message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
messages sur le forum

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document