Bonjour ,
Je viens de terminer le camino Portugès , avec en poche le guide de Gérard du Camino , et presque à chaque étape , il s’est avéré que certains renseignements n’étaient plus valides , notamment les accueils chez les Bombeiros ...

Je précise que l’édition que je possède est de janvier 2016 , 4 ème édition ..
Mise à jour sur le site avant de partir ..
C’est vrai que les guides ne sont qu’un reflet des caminos à un moment donné , et que par définition , tous les éléments qu’il contient sont hautement périssables .

Je m’apprête à transmettre mes propres constatations à cet éditeur , en espérant qu’il les prendra en compte rapidement par le biais des mises à jour ..et que les futurs partants en profiteront ..

Parmi les erreurs les plus fréquentes , les numéros de téléphone périmés , les sites fermés , les bombeiros etc...ainsi que des modifications d’itinéraires , partielles certes , mais suffisamment importantes pour vous éviter quelques kilomètres de goudron hostile ..
Surtout que ce parcours n’en manque pas , avant Porto , et même après ..!! ( camino central )

Je me permets un conseil aux futurs partants sur cette voie ..
Éditez la liste sur ce site en complément , ce ne sera pas de trop ..

http://verscompostelle.be/coheport.htm

Quant au guide , il y a un choix suffisant sur le marché ..Attention à bien vérifier la date d’édition avant l’achat , et de procéder à la mise à jour ..
Je me suis même posé la question en cours de route : est ce vraiment utile d’avoir un guide en poche ?
Les hébergements non notés sont aussi nombreux , voire plus , que ceux répertoriés sur le guide , et le chemin est parfaitement bien balisé ...

Quant à la qualité des cartes ??? No comment ...

Boa viagem para todos vocês

josephp

gilbert
2 juin 2017

" Fraîcheur "des guides ...?

Bonjour à tous
Comme je l’ai déjà écrit sur une précédente discussion les guides sont inutiles si ce n’est pour nous rassurer , les associations aussi bien en France qu’en Espagne donnent suffisamment de renseignements aussi bien sur les hébergements que sur le chemin lui-même
Je viens de terminer le chemin de la Plata et le guide que j’avais ne m’a pas servi si ce n’est pour m’induire en erreur. Qui plus est ces guides nous demandent de signaler des changements ou les fermetures. En fait nous réalisons un travail qui leur permet sans se déplacer de rééditer leur guide, j’ose espérer que des vérifications au moins téléphonique sont faites mais au vu des renseignements j’ai un doute .
Bon chemin à tous

René65
3 juin 2017

" Fraîcheur "des guides ...?

Bonjour,
Je pense que les guides "papier" vivent leur dernières années...
Sur les chemins, je vois de plus en plus de pèlerins qui consultent leur Smartphone ou tablette pour suivre (gps) ou trouver un hébergement. Pour ma part, j’utilise ma tablette avec des applications bon marché et même gratuites et dont la mise à jour est récente et en continu. Je pense que les éditeurs de guide vont devoir s’adapter en proposant des "guides interactifs".
Mais ce n’est que mon opinion...
René65

Gilles
3 juin 2017

" Fraîcheur "des guides ...?

Gilbert & Rene65 : +1 !
Et ce, quelque soit le chemin car les associations locales sont faites d’amoureux passionnés qui font un excellent travail sur le net.
Gilles


3 juin 2017

" Fraîcheur "des guides ...?

L’association Rhône-Alpes des Amis de Saint-Jacques édite annuellement ses guides, au prix de 10€. Les mises à jour à faire chaque année sont énormes.

gilbert
3 juin 2017

" Fraîcheur "des guides ...?

Oui René 65, des précisions s’il te plaît

gilbert
3 juin 2017

" Fraîcheur "des guides ...?

Merci René 65

Xtian
5 juin 2017

" Fraîcheur "des guides ...?

Bonjour

À chaque fois que la question des topoguides est abordée sur le forum, je suis surpris que certains aient encore besoin de guides « papier » et même qu’ils ne puissent se passer d’un topoguide !

Pour les hébergements, des listes - mises à jour en quasi permanence - sont disponibles : pour le Camino Francés, à la permanence de l’association à SJPP ou bien, plus loin, à la sortie de Pampelune chez Maribel Roncal, des listes assez complètes sont disponibles. Mais il est également possible avant de partir de charger ou se créer une liste d’hébergements envisagés en allant sur les sites de Xacobeo, Mundicamino ou encore Eroski Consumer (celui que je préfère).

Pour les descriptions d’itinéraires, avez-vous vraiment besoin d’un topo ? Les itinéraires ne sont-ils pas maintenant bien balisés ? Vous promenez-vous avec un bouquin à la main en vous interrogeant pour savoir si vous allez trouver à xxx mètres de l’endroit où vous vous trouvez, le sentier, la piste annoncée ?

Toutefois si vous êtes de tempérament inquiet, vous trouverez alors des éditeurs qui ont déjà commencé à anticiper sur la révolution numérique :
Le Petit Futé édite des topos en version kindle téléchargeable comme ici , Rother en fait de même mais c’est encore en allemand, ou Cicerone en anglais.

Mais est-ce si utile que cela ? René65 indique la possibilité de charger sur votre tablette ou votre smartphone des applications Google Play gratuites ou payantes.

Parallèlement, il est tout aussi aisé de trouver par exemple chez Wikiloc des fichiers GPX à charger sur un GPS ou dans un smartphone...

Pour ma part, je charge dans mon smartphone toutes les infos dont je pourrais avoir besoin, je n’hésite pas à faire un copié/collé vers un document Word ou PDF de récits mis en ligne sur leur blog par mes prédécesseurs sur le parcours envisagé, avec mon GPS et les fichiers ad-hoc ça me suffit et n’ai pas eu besoin de plus depuis des années.

Ouais, je crains que nos éditeurs de topos François Lepère ou Gérard du Camino ne loupe le passage au numérique, ce qui sera dommage ... pour eux ! Quant au Miam Miam Dodo, je me demande bien pourquoi certains continuent à claquer plus de 20 roros pour acheter une liste d’hébergements qu’on trouve gratuitement si facilement...

¡Buen Camino a todos !

Jacques Bousson
3 juin 2017

" Fraîcheur "des guides ...?

Rene65,
pourrais tu donner plus de précisions sur les applications que tu utilises sur ta tablette.
merci d’avance
J.B.

René65
3 juin 2017

" Fraîcheur "des guides ...?

Salut Jacques.
Sous Google Play tu tapes le nom du chemin ex : "camino frances" et tu auras pas mal de propositions d’applications dédiées à ce chemin. Presque tous les chemins en Espagne sont référencés.
Mais je préfère celles de l’éditeur "Independen Trip". Elles sont payantes mais vraiment pas chères (de l’ordre de 3€) et en plusieurs langues dont le français. Pour ma part je les ai utilisé sur la Plata et sur le Frances pour la meseta.
Je précise que je n’ai aucun intérêt dans cette boîte...
Cordialement.
René65

josephp
7 juin 2017

" Fraîcheur "des guides ...?

Bonjour à tous ...

Un peu surpris de la tournure que prend ce débat par rapport à la question initiale ...

Quelle application choisir pour se diriger et se tenir informé durant nos marches ?
Le guide papier , dans ce contexte , semble tout juste bon à caler les portes ...au mieux !!

Après il faudra qu’on m’explique la différence entre avoir son nez dans le guide en permanence ou le nez sur un écran , en plein soleil , ou en panne de batterie ?
Le guide et les éléments qu’il contient ne sert que lorsqu’il y a un doute sur une direction...En général il est dans ma poche latérale de pantalon et compte tenu de ma grande nature d’inquiet , ça me rassure ...

Tant mieux si certains d’entre nous se sentent plus à l’aise avec une application capable de leur indiquer le chemin , et l’endroit où faire étape ..
Après tout , chacun est parfaitement libre de choisir le support qui lui convient le mieux , voire pas de support du tout !!

Je fais partie de la génération pour qui le guide papier , ou les supports papier ,aussi imparfaits soient ils , font partie intégrante de mon équipement .
Je consulte néanmoins les données disponibles sur les sites que vous mentionnez...

Oui bien sûr , il faut compléter la liste des hébergements par la plus fraîche possible ...mais sommes toutes , les descriptifs d’itinéraires détaillés dans les guides , et les informations à vocation culturelle , ne sont pas là que pour faire joli !!

La toute première fois que je suis parti au long cours , j’avais en poche le guide Chassain ...Parfait et indispensable , très bien fait et très pratique pour le chemin de Vezelay ...
Et depuis que cet ouvrage m’a servi , je cours inconsciemment vers un guide
de même teneur à chaque chemin que j’entreprends ...

Pas encore réussi à éprouver la même satisfaction , loin de là , avec Gérard du Camino ou Lepère , mais ce sont les seuls quasiment en langue française ..Ah si seulement Rother traduisait les siens , quel bonheur !!

Voilà , cher XTIAN , ce que je tenais à apporter au débat , sachant que j’ai conscience de ne pas représenter la tendance à venir , mais que voulez vous, on ne se refait pas ...

Buon camino à nous tous

Joseph

10 réponse(s) ....

repondre message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
messages sur le forum

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document