Choix de la ville de départ Raymond B. 13 juin 2017

Bonjour à tous
Je viens de tomber par hasard sur ce forum et j’ai passé une heure sur les différents posts très intéressant.
Je projette de partir vers mars 2017, j’habite en Normandie et je dispose de deûx mois environ.
je ne sais pas où je dois commencer le chemin et j’hésite entre les quatre départs classiques .
Pouvez vous m’aider s’il vous plaît car vous semblez très bien connaître le chemin suite aux différents messages que j’ai lu.
merci d’avance


13 juin 2017

ville de départ

Le choix de la ville de départ dépend de la durée de la pérégrination. Dès lors que le marcheur dispose de plus de 2 semaines, il est préférable d’arriver à Santiago. Pour une durée d’environ ,65 jours il est possible de partir du Puy-en-Velay. mais en mars et avril le mauvais temps constitue un risque notamment dans l’Aubrac.
Pour un premier camino et pour faire son apprentissage, le GR 65 et le Fiancés sont les deux chemins les plus fréquentés, les mieux équipés pour le pèlerins. En effet, le nombre importants des hébergements facilite le découpage des étapes. Il faut donc partir du Puy.

Bernard
14 juin 2017

Choix de la ville de départ

Il est trop tard !!! nous sommes en Juin....

Raymond B.
14 juin 2017

Choix de la ville de départ

Bonjour
merci à Bernard pour avoir presque rectifié ma date de départ.
effectivement je compte partir en 2018
pour Gabrielle, pour pàrtir de chez moi en Normandie pas facile !
merci d’avance à tous
Raymond

Gilles
14 juin 2017

Choix de la ville de départ

Tout sauf le Francès !
En mars personnellement je vous recommande vivement la Plata depuis Cadix jusqu’à Fisterra. La première semaine sera solitaire jusqu’à Séville, mais pour une première fois, marcher de la mer à la mer en remontant toute la péninsule ibérique ça a de la gueule !
Attention au chemin du Puy début mars : la météo peut être franchement hivernale voire dangereuse dans la traversée de l’Aubrac.
Si vous tenez à partir de France, alors la voie de Vézelay suivi du camiño del Norte et du Primitivo.
Bis repetita en tout cas : ne commencez pas votre vie de pèlerin par le Francès, qui est devenu un cas à part.
Gilles

Marité
15 juin 2017

Choix de la ville de départ

Bonjour Raymond,
Il existe plusieurs chemins en Normandie qui permettent de rejoindre soit le chemin du Mont-Saint-Michel, soit la voie de Tours ou celle de Vézelay.
Partir de chez soi, c’est vraiment le meilleur chemin dans l’esprit pèlerin.
Prenez contact avec l’association de votre secteur pour avoir les informations précises.
Pour moi, la voie du Puy est devenue beaucoup trop touristique et commerciale, je n’y ai pas trouvé le même accueil désintéressé et amical que sur les voies de Tours et de Vézelay. Les gîtes et accueils pèlerins sont en nombre suffisant sur ces deux voies, alors que sur la voie du Puy les gîtes sont certes plus nombreux, mais compte tenu de l’affluence, cela peut vite devenir la galère avec en plus des tarifs qui tiennent compte de la demande importante.
Bonne préparation et bon chemin.
Marité
Marité

didier
14 juin 2017

Choix de la ville de départ

Bonjour Raymond
Sans hésiter je vous conseillerai la voie du puy et ensuite le Frances ,il faut justement deux mois pour arriver jusqu’à Santiago.

gabrielle
14 juin 2017

Choix de la ville de départ

aucun doute le meilleur endroit pour partir c’est chez toi et tu rejoins le chemin le plus proche !

moneypenny
14 juin 2017

Choix de la ville de départ

bonjour Raymond
Pourquoi ce n’est pas facile de partir de Normandie ?
Les pèlerins de jadis partaient de chez eux. Il n’y avait pas de villes de départ, il n’y avait que des sanctuaires qu’ils voulaient visiter.
Il y a des chemins de St Jacques balisés en Normandie et même au départ du MontSaintMichel . Des associations régionales ou départementales ont fait des topos remarquables pour les pèlerins comme vous, avec des cartes et des infos à jour. Vous trouverez toutes ces assos sur le portail des associations de l’Arc Atlantique http://www.pelerin-chemin-arc-atlantique.fr/.
Entrez en contact avec la plus proche de chez vous. D’anciens pèlerins vous donneront de bons conseils selon vos objectifs.
Bonne préparation !

Raymon B.
15 juin 2017

Choix de la ville de départ

Merci Moneypenny pour cette adresse de site que je ne connaissais pas.
Màlheureusement, pour des raisons familiales je ne pourrai dépasser les deux mois.
Le camino proposé pàr Gilles avec Vezelay ou Tours, le chemin Norte puis le Primitif me tente bien, mais Je n’ai pas la notion du temps nécessaire pour aller de chez moi (vers Dieppe) à Vezelay.
Sinon Je programme de faire ce chemin sur deux ans .
Merci encore à tous les pèlerins qui m’on répondu..

moneypenny
20 juin 2017

Choix de la ville de départ

re bonjour Raymond, c’est très juste ce que dit Muverans. D’ici que vous vous soyez préparé, vous ne formulerez plus la question dans les mêmes termes. (quelques livres de témoignage vous aideront... on en parle souvent dans ce forum !)
Si vous vous bloquez sur ces 2 mois disponibles ric rac à "rentabiliser", c’est prise de tête et encore pire si vous prenez le billet de retour à l’avance !

Vous êtes tenté par le Norte et le Primitivo, et vous ne vous sentez pas d’ arriver à Santiago dans les temps en partant de DIEPPE ?


voici mon avis : profiter de ce qu’au moins une fois dans votre vie , vous êtes maitre du temps !
J’oublie les "départs classiques", je démarre tranquille sur ma trajectoire Nord Sud , cad à Tours, ou Nantes ou Saintes ou .... Bayonne vers Irun ...et là, au départ de la voie en Espagne, finis les calculs, je me mets en roue libre, j’ai même le temps d’aller à Fisterra, Muxia etc. et je prépare mon retour à la maison sans marche forcée...pour un aterrissage en douceur !
L’année suivante, vous verrez à faire une voie ou une autre, comme au départ du Mont St Michel ou de la Pte St Matthieu ?


15 juin 2017

La ville de départ

Bonjour Raymond,

Si ce projet vous habite, il est vraisemblable qu’à l’issue de votre préparation en mars 2018 vous serez différent d’aujourd’hui. Il sera temps alors de choisir d’où partir. Le point de départ conditionne la façon de voyager, même si le Chemin est avant tout une démarche intérieure ; il n’y a aucune règle : certains sont touchés par la grâce en effectuant seulement 100 km, d’autres passent à côté malgré des centaines de kilomètres et plus.

En attendant, je vous suggère d’effectuer des randonnées de plus en plus longues pour vous assurer que vous aimez marcher plusieurs heures par jour. En outre, si vous souhaitez vous affranchir des itinéraires balisés et des hébergements, essayez de bivouaquer près de chez vous un week-end : sur le site randonner-leger.org vous trouverez des informations qui vous aideront dans ce sens ; ce n’est pas difficile et l’on gagne réellement en liberté et en confiance en soi.

Et les églises, vous aimez ça ? Il y en a. On se surprend même à faire des détours pour en visiter. La lecture d’une initiation à l’architecture religieuse vous aiderait ; Ce peut être par exemple : "Principes et éléments de l’architecture religieuse" aux éditions Fragile.

Bon chemin !

Muverans

Alt
19 juin 2017

Choix de la ville de départ

Sur ce forum, le plus grand nombre de messages émanent d’habitués des chemins de Compostelle. Ce sont des adeptes des caminos peu fréquentés (Vézelay, Norte, La Plate) et ce sont aussi des pèlerins hostiles à la voie du Puy et au Frances). Pour un premier chemin, je pense que le meilleur choix est Le Puy à Santiago via le frances.. Les années suivantes vous pourrez parcourir La voix d’Arles, la Plata, Vézelay ou partir de chez vous en rejoignant la voie de Tours.
Ne vous laissez pas influencez par les avis sur les forums. Faites comme vous le sentez et ce sera forcément merveilleux
Bon chemin.
PS Hello Muverans, je suis content de te revoir ici !

12 réponse(s) ....

repondre message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
messages sur le forum

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document