Pourquoi certains trouvent ils une alberge formidable là où d’autres la trouveront pourrie ?
Anecdote en forme de témoignage.
Je suis à Ponferrada où j’étais allé droit à l’alberge que des pèlerins m’avaient fortement recommandée. Je m’installe, prépare mon lit et vais me doucher. Au retour je trouve sur mon lit un type puant, en slip, en train de se curer les pieds. Forcément : son sac était étalé sur le sien, faut comprendre.
Je me suis fait rembourser et suis parti voir ailleurs.
Quelle impression croyez-vous qu’on garde d’une alberge après ça ?
De même il y aurait aussi à dire sur l’impact de l’hospitalero sur la perception qu’on a de l’alberge. La première fois où je suis arrivé à Zamora, je me suis engueulé avec l’hospitalera belge et nous avons fini les meilleurs amis du monde. Lors de ma deuxième arrivée à Zamora je me faisais une joie de retrouver cette alberge tellement sympa. Et ce fut l’accueil d’un hospitalero pittbull. Tous les pèlerins faisaient la gueule et trouvaient l’alberge pourrie.
Comme toujours une expérience n’est pas une règle et qui n’entend qu’un con (non c’est pas une faute de frappe) n’entend qu’une cloche.
Gilles

gabrielle
21 octobre 2017

Si l’habit ne fait pas le moine, le pèlerin fait l’alberge.

c’est peut être là qu’il faut se dire "laissez le pèlerin FAIRE son chemin tout seul" !! quitte à se tromper ou être déçu mais se faire une opinion tout seul sans écouter tous ces donneurs de conseils !!! toutes vos expériences ne concernent que vous ! ce que vous avez trouvé moche sera peut être bien pour un autre et le contraire aussi ;...je l’ai déjà dit ce genre de propos est de nature à " polluer" le rêve de celui qui prépare son premier départ .
j’habite une ville moyenne, étape sur la voie de Tours où il n’y a pas de gîte et pas beaucoup de possibilités d’accueil à prix réduits. il y a un petit groupe d’accueillants anciens pèlerins dont je fais partie, comme je suis souvent absente j’ai décidé de mettre mon appartement à disposition des pèlerins, étant en plus sur le chemin balisé. quelqu’un a la clé et sur un appel téléphonique ça se passe très bien, je n’ai jamais eu de problème, je fais confiance et laisse même de quoi manger et boire dans le frigo. à voir les commentaires sur mon cahier, ils sont vraiment très contents et remercient !! j’en ai reçu ainsi 46 pour cette année. le dernier remerciement que j’ai lu et qui me plait beaucoup :
"une inconnue ouvre sa maison à l’étranger qui passe et poursuivra sa route"
il y a d’autres façons d’aider les gens sans donner de conseils ?

atapuerca
21 octobre 2017

Si l’habit ne fait pas le moine, le pèlerin fait l’alberge.

bonjour
je ne vois pas en quoi l’hospitalero (bénévole) y est pour quoi que ce soit , si un pèlerin se comporte comme un dégeu ! cela ne remet pas en cause l’albergue ,heureusement sinon il faudrait en fermer tous les soirs ,dernièrement je me suis retrouvé avec un personnage de ce genre (un français) à CEA j’ai réglé le problème moi même en lui conseillant d’aller prendre une douche et de mettre ces chaussures à l’entrée comme tout le monde , ce qu’il a fait en grognant ,je n’ai pas demandé de remboursement ,pour 6 euros il faut être raisonnable ou bien aller en hôtel !
atapuerca

BOURDON Patricia (pèlerine)
23 octobre 2017

Si l’habit ne fait pas le moine, le pèlerin fait l’alberge.

Lol elle est presque drôle ton histoire Gilles moi j’ai rie . Tout ce qui t’arrive sur le chemin doit te servir pour la vie de chaque jour donc reste zen et continu ta route . Après en sérieuse personne je trouve cela anormal mais tu aurai pu le remettre à sa place mais tu as fait le bon choix ne pas te prendre la tête et aller voir ailleurs . Pauvres Gilles tu n’as pas eu de chance sur ce coup là mais c’est la vie j’espère que le reste de ton chemin a été meilleurs. Relève cela comme une anecdote.

3 réponse(s) ....

repondre message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
messages sur le forum

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document