L’ampleur de l’âme Cracboumu 10 février 2018

La marche apaise. La marche recèle une énergie bénéfique. Cette façon de poser régulièrement un pied devant l’autre tout en ramant au même rythme avec ses bras, la fréquence accrue de la respiration, la légère stimulation du pouls, les activités oculaires et auriculaires indispensables pour déterminer sa direction et préserver son équilibre, la sensation de l’air qui vous frôle l’épiderme : autant de phénomènes qui, d’une manière tout à fait irrésistible, rameutent et rattachent le corps à l’esprit, et font que l’âme, si étiolée et estropiée qu’elle soit, prend de l’ampleur et grandit.

Jean Giono
11 février 2018

L’ampleur de l’âme

Si tu n’arrives pas à penser, marche ;
si tu penses trop, marche ;
si tu penses mal, marche encore.

Jean-Claude.
11 février 2018

L’ampleur de l’âme

Bonjour à tous,
Comment dire ???... J’ai dû voir trop de neige cette semaine, çà m’a ébloui ! et en plus j’ai attrapé un mal au crâne épouvantable. J’avais garé mon cheval devant la boulangerie, et le lendemain j’ai retrouvé à la place le vélo perdu depuis un mois !
Vivement le printemps que je me remette en marche (la vraie, celle où on se dépense physiquement, pas celle des intellos).

Aaaahhh le p’tites fleurs, les p’tites fleurs de la natuuurrrre.....

Jean-Claude.

Apropo
12 février 2018

L’ampleur de l’âme

"Mettez dix intellectuels et onze imbéciles dans la même pièce, ce sont les imbéciles qui gagnent. Ça s’appelle la démocratie."
Jacques Brel

Jean-Pierre (Chemin Faisant)
14 février 2018

L’ampleur de l’âme

@Apropo

Bizarre que Brel ait dit cela ! Car je ne vois pas en quoi le fait d’être un intellectuel préserverait de l’imbécillité ...
Quant à la marche, elle permet justement, du moins c’est mon avis, de trouver cet équilibre entre toutes les composantes de la personne humaine : physique, mentale, spirituelle, sociale et intellectuelle.
C’est à mes yeux sa vertu essentielle !
A cet égard, je me permets de publier cette citation que je trouve fort juste :
" Faire un pas, c’est se mettre en déséquilibre pour réparer son équilibre par un autre déséquilibre."
Michel Malherbe

Alphonse Badon
16 février 2018

@jean-claude

Quand tu commences par : "comment dire ?"
Le mieux c’est de t’arrêter là !
Quand je sélectionne tous tes messages récents :
Tu ne dis que des méchantes choses... je ne te blâme pas parce que la première victime c’est toi. Ton propos fielleux il t’empoisonne toi avant de nous atteindre !

5 réponse(s) ....

repondre message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
messages sur le forum

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document