.via de la plata Hinano 28 février 2018

bonjour
je suis retraité bon marcheur motivé ,
le 15 mai je pars pour Séville faire la via de la plata ,je recherche une ou un pèlerin pour partager avec moi cette belle aventure à bientôt (camino.catherine § orange.fr)

Abrazo
5 mars 2018

.via de la plata

Peut être connaissez vous déjà les conditions météo qui pourraient se trouver dans la partie sud de la Via de la Plata ? Car à partir de mi-mai ça peut être une fournaise et le risque est élevé jusque fin septembre.
Il y a régulièrement des morts à cette période, l’un des derniers en date est un belge, Michel Laurent, en 2016, dans la montée del Calvario, la tristement bien nommée, avant Almadén de la Plata.
¡ Un saludo !

MURAT
5 mars 2018

.via de la plata

Bonjour
En 2010, j’ai fais seul la Via la Plata en partant de Séville le 28 mai, je n’ai vraiment pas souffert de la chaleur, à savoir que vous serez régulièrement en altitude 500/700m, sauf peut-être la traverser du grand parc forestier de El Berrocal après la maison forestier ou vous pourriez faire le plein d’eau
J’ai eu nettement plus chaud mes 2 jours de visite à Séville, mais peut-être que cette année là les grosses chaleurs n’étaient pas au rendez vous

Partir en Avril ? faire attention aux traverser des "arroyo" parfois avec bcp d’eau ? même fin Mai

Je vous souhaite un bon chemin sur la Via la Plata pour moi le plus beau
Bon Camino
Gabriel

Hinano
5 mars 2018

.via de la plata

merci à vous deux pour vos réponses j’ai simplement oublié de dire que ce sera la troisième fois que je ferai la via de la plata et toujours en mai (2010 et 2011 et 2014 le camino Mozarabe) , ce n’est pas le le désert de Gobi , il fait chaud mais avec un bon chapeau et 3 litres d’eau c’est faisable ,c’est moins dangereux que de skier hors piste,
Hinano

Abrazo
10 mars 2018

.via de la plata @hinano

C’est vrai que c’est faisable, mais pas pour tout le monde et il ne suffit pas d’avoir un chapeau et 3 litres d’eau pour être certain de ne pas y passer quand on n’a pas la grande forme ou qu’on s’ignore une faiblesse cardio-vasculaire par exemple.
Si en passant vous voyez la stèle à la mémoire de mon ami Michel Laurent, vous comprendrez cela.
Il ne faut pas tenir des propos trop rassurants mais mettre en garde. Parlez-en aux espagnols locaux et vous verrez. Je parle bien de la partie sud, Murat.
Un abrazo.

Hinano
23 mars 2018

.via de la plata

bonne nouvelle ,la superbe albergue de la retenue d’Alcantara sur la via de la plata est de nouveau ouverte aux pèlerins depuis le début du mois de mars( après 3 ans de travaux) je compte y faire halte fin mai début juin ,je pars le 15 mai ,si vous voulez vous joindre à moi contactez moi ,bonne journée

Abrazo
24 mars 2018

.via de la plata, alberge ambalse de Alcantara

Elle est effectivement réouverte ce qui va simplifier cette étape. On l’adore ou on l’abhorre mais elle ne laisse pas indifférent. En tout cas elle est très fonctionnelle.
Attention à s’assurer des possibilités 7/7 de ravitaillement sur place, comme par le passé,car c’est ça ou à une douzaine de kilomètres.
Il y a bien à côté Pesca Évasion mais ils ne sont plus du tout "peregrinos friendly".
Abrazo

danlulu
26 mars 2018

.via de la plata, alberge ambalse de Alcantara

Je commence le chemin de la Plata le 3 avril ! C’est sur le conseil de plusieurs connaissances qui ont fait le chemin en mai avec des températures de saison ( 30°35° ) . Avec pas mal d’entrainement et d’une parfaite hydratation , tout c’est bien passé !
Je me réjouis de découvrir ce parcours et de solliciter beaucoup de rencontre !
Prudent il faut l’être, mais quelque part vive l’aventure !
Peut-être à bientôt de se rencontrer ! À tous bon chemin !
Danlulu

Alfonce Badon
27 mars 2018

.via de la plata

Je confirme les dangers de la chaleur entre Séville et Salamanque en partant en mai. Pour ma femme et moi, c’était notre 6ème chemin d’affilée. Nous n’étions donc pas des perdreaux de l’année. Pourtant la chaleur était telle que ma femme a fait une décompensation grave. Nous avons dû rejoindre Ourense par bus pour retrouver le climat galicien et continuer vers Santiago sans encombre.
Ils ne faut pas croire "los dos fanfarrones" qui critiquent tous les conseils judicieux qui vous sont donnés ici.
Bon chemin.

Jacques
10 mars 2018

.via de la plata

Je pars de Seville le 10 avril 2018. J’aurai une pensée pour Michel Laurent lors de mon passage dans la montée de l’Alto del Calvario et m’arrêterai devant sa stelle .

Quel que soit le chemin, il faut se montrer prudent et ne pas sous-estimer la difficulté surtout lorsque l’on marche seul.

jerome
10 mars 2018

.via de la plata

@ Abrazo
Bonjour, à lire vos post et avec des termes comme "pour être certains de pas y passer... (sic)" on pourrait penser que la via de la Plata est un tombeau à pélerins et que chaque année il y en a une hécatombe. Je peux comprendre que vous ayez perdu un ami mais je pense que vous envoyez le bouchon un peu loin. J’ai parcouru "la Plata" il y a quelques années en démarrant un 15 mai.Je suis arrivé en train à 21h et en sortant de la gare un thermomètre affichait 38°. Le lendemain en arrivant à Guillerna c’était un four.Et ça a été comme ça pendant plus d’une semaine après ça s’est un peu arrangé. Alors oui il peut faire chaud, mais c’est toujours pareil, on n’est pas obligé de marcher entre 14h et 16h sous le cagnard quand il fait 40° et on n’est pas obligé non plus de faire 40km en courant. De plus une visite chez son médecin peut être utile avant de partir. Etc, etc, etc.Tout se prépare.Et malheureusement sur le camino francés ausi il y a quelques stèles.

Hinano
11 mars 2018

.via de la plata

bonjour Jérome
tout à fait d’accord avec toi j’ai fait le françés en 2009 et 2013 toujours en mai ,il faisait chaud et tout du long il y a des stèles la première un pèlerin Belge à l’alto des pardons et après Sarria les stèles ne manquent pas ! la plata est un très beau chemin il ne faut pas faire peur aux futurs pèlerins j’y retourne en mai le 15 ,je suis toujours à la recherche d’un ou d’une pèlerine pour partager cette aventure mais avec les propos de l’ami Abrazo ce n’est pas évident de trouver un ou une pèlerine ! n’ayez pas peur (ce n’est pas de moi)
hinano

Abrazo
11 mars 2018

.via de la plata

Ecoutez, je ne fais que dire ce que j’y ai vécu, ce que j’ai vu et ce que les gens du coin disent. Je ne fais pas de commentaires du genre bof ok il fait très chaud mais bon. Presque tous les ans des pèlerins meurent en été en Andalousie. C’EST UN FAIT.
Autrement dit : des propos rassurants qui estompent les mises en garde sont irresponsables pour ne pas dire potentiellement criminels.
Un Abrazo.

Hinano
11 mars 2018

.via de la plata

cette année là comme le disait cloclo c’était l’enfer ! bref en trois fois pas rencontré un mort sur la plata ,je suis sur que cela arrive malheureusement cher Abrazo , tes propos font presque peur (mise en garde "criminel"les gents meurent )restons chez nous à l’ombre et faire un A V C sous le parasol devant un pastis
Hinano

Xtian
12 mars 2018

.via de la plata

¡Hola ! La chaleur sur les chemins espagnols est à prendre en compte, mais la plupart des personnes qui laissent leur peau s’engagent sur l’un des chemins vers Compostelle en le faisant pour la plupart sans entrainement préalable, avec un sac lourd, fréquemment de plus de 12 kilos. On lit des récits sur Internet, comme celui-ci :
« Un guide de haute montagne qui part en courant du Pré de Madame Carle (1.870 m) pour gravir la Barre des Écrins (4.100 m) en moins de 3 heures et en petite tenue par beau temps prend moins de risques que le pèlerin américain pas entraîné, surchargé et en surpoids, qui est mort pendant son sommeil dans notre dortoir à Burgos le 1er juin 2012 ».
Tout est dit !
­­¡Buon Camino !

14 réponse(s) ....

repondre message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
messages sur le forum

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document