Miamdo c’est du lourd ! Abrazo 15 juin 2018

En septembre- octobre j’ai en projet Paris à Santiago par Vézelay et le Francès. Tout naturellement j’ai commandé le Miamdo tout frais de la voie de Vézelay. Et là, coup de gueule : grrrrrr. Ça fait du bien.
En effet la bible pèse 450 grammes ! Dont 45 pages introductives et, allez disons sans exagérer 30% des pages consacrées à des photos.
C’est pour la table de chevet, ou le sac à dos ? Oui grrrrrr.
Il faut voir ce que savent faire Outdoor ou Rother et en prendre de la graine, les gars !
Allez encore un dernier pour la route : grrrrrr.
Abrazo

Ps. Vous avez remarqué ? Miamdo tout le monde comprend, il y a toujours moyen de faire court (et léger).

josephp
16 juin 2018

Miamdo c’est du lourd !

Un éditeur se doit d’élaborer un guide le plus complet possible , car il s’adresse à un large public ..
Toutes les variantes , options ,cartes et textes et photos qui les concernent se doivent d’y figurer ....

Chacun y trouvera ce qu’il cherche et je ne connais pas d’éditeur qui mette à disposition des guides personnalisés ...

A moins de vouloir conserver son guide pour enrichir sa bibliothèque , on peut tout à fait se débarrasser des pages qui ne concernent pas notre propre parcours et des pages d’introduction.

Personnellement , je pratique ainsi .je sépare proprement les pages qui ne m’intéressent pas .Je n’arrache rien , car il faut que le brochage tienne .
Au besoin , je consolide le dos avec une pince ...

Peut être est ce là la réponse à votre question : comment faire court et léger ?

Voilà , Abrazo de quoi alimenter votre réflexion .
Parole d’ayatollah puisque c’est l’un de vos mots préférés ....

joseph

gilbert
16 juin 2018

Miamdo c’est du lourd !

Tu coupes, tu te tailles, tu arraches, tu enlèves bref, 280g plus loin c’est bon !

Abrazo
17 juin 2018

Miamdo c’est du lourd !

Ben oui Gilbert. Mais mon copain à côté, qui fait pareil sur son Rother pendant ce temps-là, il sera arrivé à 100 grammes. Et comme dit la sagesse populaire "les petits ruisseaux font les grandes rivières qui font les fleuves qui ... ".
Abrazo

Guy24
17 juin 2018

Miamdo c’est du lourd !

Certes se sont des brochures toujours assez lourdes. Ensuite il faut voir l’utile pour soi !

J’en ai connu qui arrachaient les pages au fur et à mesure pour alléger le poids transporté. Il arrivaient avec une pelure à la fin du voyage, mais oubliaient que " seulement à la fin".

Puis si le poids du sac ne tient qu’à ce type de document, sans doute est - il aussi ( ce poids) ailleurs avant tout.

J’ai utilisé le Rother pour du Puy à Santiago. C’est vrai il est d’un format plus condensé, facile et bien conçu. Sur ces chemins, sauf Vézelay je crois il est largement suffisant mais n’indique pas tout.

Autre solution, que l’avais appliqué pour mon retour depuis SJPDP à la maison par la voie de Vézelay, je me suis fait envoyer " poste restante de SJPDP" les documents dont j’avais besoin, et retourné ceux devenus sans utilité chez moi.

bla..bla...bla...
18 juin 2018

Miamdo c’est du lourd !

Y a pas que les guides qui sont lourds ....Grrrrr.....

5 réponse(s) ....

repondre message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
messages sur le forum

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document