Reportage Compostelle didier 24 novembre 2018

Aujourd’hui hui 24/11 sur France5 il y a un reportage sur le Chemin , dans « échappées belles ». A voir j imagine aussi en replay

gabrielle
24 novembre 2018

Reportage Compostelle

belles images mais beaucoup de séquences fabriquées qui n’ont rien à voir avec le chemin, on voit bien que la pèlerine est une actrice

François36
25 novembre 2018

Reportage Compostelle

Merci Didier !

François 36
25 novembre 2018

Reportage Compostelle

@ Gabrielle, Atapuerca

Bien d’accord avec vous ! Cela ne valait que pour les paysages et encore pas suffisamment car je m’en suis bien vite lassé !

Bien cordialement.

François.

atapuerca
25 novembre 2018

Reportage Compostelle

bonjour Didier,triple zéro pour ce reportage , en 2009 et 2011 pas vu de vigne en montant à Roncevaux ni de mine d’or le long du camino , quand aux piments de Padron cette petite ville est sur le camino portugais ! la cerise sur la tarte de Santiago c’est d’arriver en voilier ! des reportages en voiture sans mettre les pieds dans une albergue ni partager un repas en commun très peu pour moi et pour pas mal de pèlerins j’imagine !
atapuerca

Abrazo
25 novembre 2018

Reportage Compostelle

Que de clichés ! Si ça peut contribuer à attirer sur le Francès les candidats pèlerins qui rêvent de trouver ces images d’Épinal, c’est parfait. Ça préserve pour encore un peu de temps les autres chemins de la pression touristique.
Abrazo

moneypenny
25 novembre 2018

Reportage Compostelle

Bonjour,
à Atapuerca,
C’est le format de l’émission Echappées belles, qui veut ça. Je la regarde souvent. Comme "Faut pas rêver", c’est une émission de voyage qui fait la promotion touristique d’un territoire.
Tous les reportages sont bordés à l’avance par la production avec l’aide de gens du cru qui ont balisé les lieux de visite et les rencontres, ce qui donne des séquences originales !
De ce point de vue, j’ai trouvé les reportages hors chemin interessants.

La rencontre avec la chanteuse Anne Etchegoyen...(je peux m’asseoir avec toi ?) ou celle avec le viticulteur d’Irouléguy ...est tout sauf inopinée !
Irouléguy sur le versant en face St Jean, vin du pèlerin ? Pourquoi pas ? mais on ne risque pas d’avoir une dégustation car on n’y passe pas !

C’est un peu comme la publicité pour la Croix Rouge avec Adriana Karembeu qui patrouille avec une tire-lire ... elle ne sera pas là le jour de la quête !!!

Josepha
25 novembre 2018

Reportage Compostelle

Ce reportage ne reflète pas la vie sur le Camino Frances mais des clichés et quelques coups de pub pour le vin d’Irouleguy, certains gîtes d’étapes, etc. Comme Atapuerca je n’ai pas vu de vignes en montant au col de Lepoeder.
Après on fait découvrir des endroits plus ou moins éloignés du Camino Frances comme la culture des piments de Padron ( sur le Camino Portugais), las Medulas dans le Leon à environ 30km au Sud-Ouest de Ponferrada. Cela montre de jolis endroits de ces provinces parcourues où l’on n’a pas la possibilité d’aller étant à pied.
On voit aussi des « incontournables » du Camino Frances : la fontaine d’Irache, la Cruz de Ferro, le botafumeiro, Fisterra…. Tout est mélangé, chacun y prend ce qu’il veut. Pour moi le Camino c’est tout autre chose.
Par contre venir en voilier vers Compostelle est possible. Autrefois les Anglais (entre autres) arrivaient en bateau à La Corogne et finissaient à pied. Je connais des personnes parties de Vendée en voilier et ayant accosté à Muxia, puis direction Compostelle à pied.
C’est peu probable que la journaliste ait parcouru tout ce Camino à pied, d’ailleurs on ne voit pas son credencial à l’arrivée à Compostelle. Quand on voit marcher Tiga ça m’a fait sourire (gentiment), elle ne semble jamais bien fatiguée. Ses rencontres sont « montées d’avance ».
Cependant les « Echappées Belles » sont en général de bonnes émissions.
Ceci n’est que mon avis de pèlerine récidiviste.
Buen Camino !


26 novembre 2018

Reportage Compostelle

Bonjour tout le monde
entièrement d’accord avec les commentaires ci-dessus, rien à voir avec ce que j’ai vécu sur ce chemin

Richard
26 novembre 2018

Reportage Compostelle

Bonjour ,

la jolie minette qui s’équipe juste à SJPP pour partir sur le chemin , le commerçant qui lui refile un bâton .. c’est du grand n’importe quoi . Effectivement beaucoup de clichés en plus.

Osito el Peregrino
26 novembre 2018

Reportage Compostelle

Un bon sujet qui a été gâché par des reportages qui n’avaient rien à voir avec le titre de l’émission. Il y avait tant de choses à dire en restant sur le chemin. Tant qu’à faire une émission touristique, les villes de Burgos, Léon ou Astorga auraient pu faire de bons sujets tant elles ont de richesses architecturales.
Tiga jouait faux. L’émission a été mal préparée et mal montée. J’ai l’habitude de voir cette émission, mais là, c’est la pire que j’ai jamais vue.
Cependant, si un jour je refais le Camino Francès, j’essayerai de m’introduire dans cette société gastronomique de Puente la Reina, cela changera du traditionnel bocadillo accompagné de la cana qui sustente le pèlerin tout le long du chemin (Il n’est pas interdit au pèlerin de goûter au riche patrimoine gastronomique qu’il peut rencontrer jusqu’à Santiago). Quant au vignoble d’Irouléguy, il aurait pu être avantageusement remplacé par une quantité d’autres vignobles (Navarre, Rioja, Bierzo,..) qui jusqu’en Galice avec son excellent albarino dont les vignes sont soutenues par des poteaux en granit accompagnent le chemin.
Le Chemin, c’est autre chose que la piteuse mise en scène que l’on a vue. Ultréia.

didier
27 novembre 2018

Reportage Compostelle

Coucou c est moi qui a lancé le post sur le reportage.
je pensais faire plaisir à tous , et quand je vois les réponses , je regrette . Pour ma part j ai des milliers et milliers de km sur le Chemin , donc je sais de quoi je parle . Évidemment que la présentatrice n a pas fait le Chemin , mais quel bonheur de revoir la où nous tous avons marché .

Griffon
28 novembre 2018

Reportage Compostelle

Bonjour Didier,
Bonne info, le reportage vaut ce qu’il vaut, mais les prises de vues sont superbes (drone) permettant d’apprécier architecture et environnement.
Mais c’est vrai, qu’il faut être "pélerin détenant la vérité" il n’y a que celle-çi qui compte et qui fait que c’est ainsi et pas autrement !!!!.
Perso, je n’hésite pas à sortir du tracé du Camino pour apprécier des sites à voir (san Milan de Cogolla,San Miguel de Escalada Las Medulas,etc.... pour le Camino Francés) idem pour les autres Caminos.
En conclusion MERCI pour l’info.Griffon

gilbert
28 novembre 2018

Reportage Compostelle

Je n’ai pas regardé le reportage volontairement donc je ne ferais aucun commentaire sur les images les photos et ce qui a été montré.
Je ne regarde aucun reportage sur Compostelle car pour moi le chemin se vit de l’intérieur .
Mais je peux comprendre que certains ou certaines éprouvent du plaisir à regarder ces filmes, afin de revivre le chemin parcouru, je pense que l’on peut remercier Didier qui ne doit rien regretter, toutes les informations sont bonnes à prendre à chacun de faire le tri
bon chemin

Gilles
29 novembre 2018

Reportage Compostelle

Mixez ce documentaire avec le récit de Ruffin et vous obtenez le parfait cliché du chemin de Compostelle. En total décalage avec la réalité mais tellement, tellement sympathique.
Ce qui est rageant il me semble pour les "puristes" mais plus généralement pour ceux qui ont fait d’une manière ou d’une autre un bout de chemin ou des chemins, c’est qu’à chaque fois ils ont envie de se remettre en situation au travers d’un récit ou d’un documentaire. Et ils ne s’y retrouvent pas !
Parce que les médias donnent en pâture non pas la réalité mais ce qu’ils pensent que les gens veulent voir. C’est du consensus mou.
Et c’est frustrant pour les nostalgiques. Mais quoi ? Qu’ils y retournent sur les chemins, voilà tout !
Gilles

BOURDON Patricia (pèlerine)
26 novembre 2018

Reportage Compostelle

Bonjour à tous
Je l’ai regardé et oui je me suis souvenue j’ai vu ou je suis passée mais non je n’ai pas trouvé cela très top le chemin c’est pas sa L La personne qui présentait l’émission ferait mieux de le faire en vrai rien à voir avec l’esprit du chemin. Moi je n’ai jamais été invité par un vigneron pour boire un coup et manger du jambon encore une façon de faire de la pub. La seule chose que j’ai vu et qui est vrai c’est la personne qui emmène les bagages sa ma fâché lorsqu’elle a sortie la grosse valise bleue je me suis dites en moi même encore un touriste qui va prendre la place d’un vrai pèlerin. Mais ou était le chemin . Restons unis amis(e) du chemin gardons nos valeurs qui pour moi sont autres. La seule chose que sa m’a apporté c’est la prise de conscience que le chemin me manque . J’ai envie de dire arrêtez de nous commercialiser .

Abrazo
26 novembre 2018

Reportage Compostelle @Richard

Je connais Pierre, de la Boutique du Pèlerin à SJPP. Je peux te dire, sans même besoin de lui demander, qu’il a accepté de faire bonne figure et de jouer le jeu mais qu’il n’en pense pas moins !
D’ailleurs salut à toi, Pierre qui lis régulièrement ce forum, je passerai te voir en passant par sjpp lors de mon Cadix-chez moi, mi-avril.
Abrazo

chantalou83
28 novembre 2018

Reportage Compostelle @Richard

Bonsoir a tous.Rien a voir avec notre chemin.je partage vos impressions de reportage minable....

florence
28 novembre 2018

Reportage Compostelle

Eh bien , en fonction des avis de chacun, j’ai donc regardé ce reportage sur Arte.
N’n déplaise à certain je trouve qu’il y a de bonnes choses ! Bien sur , nous les pures et durs
des chemins sommes parfois un brin intransigeant avec ce que nous n’apprécions pas !
Il y a de très belles images. J’ai revu avec plaisir le gite ou je me suis arrêtée
à saint jean pied de port, la montée sur Roncevaux et bien d’autres lieux et situations évoquées
dans ce reportage.
Le but n’était pas de faire un résumé de tout le chemin mais de donner un aperçu
, au demeurant très agréable au plus grand nombre de téléspectateur.
Quel importance si l’héroïne du reportage ne l’a pas fait au kilomètre prés !
Je l’ai trouvé bien mignonne .
Si j’ai appris quelque chose sur les chemins c’est bien d’accepter les différences
et j’espère un peu d’humilité !
En résumé ,j’ai passé un agréable moment et je pense que c’était le but de cette émission !

Michel
27 novembre 2018

Reportage Compostelle

Encore un fil de discussion très tolérant avec des arguments qui font mouche. Vous êtes toutes et tous de vrais pèlerins charitables et bien en tous points.Ne changez rien vous êtes bien dans l’esprit du chemin !

Philippe
3 décembre 2018

Reportage Compostelle

Une personne de bonne volonté lance un sujet pour nous annoncer une émission de TV susceptible de nous rappeler de bons souvenirs et de nous montrer de belles images.
C’était sympa de sa part.
Et il se fait descendre en flammes, oh bien sûr pas lui personnellement (encore heureux), mais pourquoi tant de messages uniquement négatifs ?
Vous n’avez vraiment rien vu de chouette dans ces images du chemin, images évidemment scénarisées (c’est du spectacle, pas du reportage) et ne pouvant pas correspondre à notre expérience de pèlerins ?
Dommage pour vous.


5 décembre 2018

Reportage Compostelle

C’est juste un reportage spécial turigrinos parmi tant d’autres reportages, livres, posts et forums turigrinos. Les camiños en crèvent à petit feu mais qu’importe puisque la croisière s’amuse.


6 décembre 2018

Reportage Compostelle

Qui se croit meilleur pèlerin qu un autre ? Pour être un bon pèlerin faut t il porter absolument son sac , faut il dormir dans les albergues paroissiales et non à l hôtel , faut il éviter de sauter une étape en prenant un bus ? Etc etc . Chacun est libre de faire le Chemin comme il le souhaite . Et pour en finir je serai curieux de connaître le Chemin originel à celui de nos jours , on serait bien surpris.

gilbert
6 décembre 2018

Reportage Compostelle

Mon chemin est celui que je fais et non pas celui que j’aimerai que les autres fassent .

Gilles
6 décembre 2018

Reportage Compostelle à la hauteur ?

Je vous invite à réfléchir à ce pourquoi le Francès a été reconnu Patrimoine Mondial de l’Humanité. C’était il y a tout juste 25 ans.

Que représentait à votre avis ce chemin en 1993 pour qu’il soit reconnu à l’époque si précieux pour l’humanité présente et à venir ? Ce que nous avons fait de cet héritage est-il à la hauteur de cette distinction suprême ?

Gilles

Belorado
7 décembre 2018

Reportage Compostelle à la hauteur ?

Bonjour ,
Un site , quel qu’il soit ,se trouve à un certain moment de son existence , digne de figurer parmi les trésors intemporels de l’’humanité ..
ça vaut pour une multitude d’endroits sur notre Planète ...( Angkor , Pyramides , Machu pichu etc...)

La difficulté , c’est de conserver ce site dans l’état qui lui a valu cette distinction .
Qui et comment peut dire comment un site se trouve décalé par rapport à son image initiale ...?

Le retentissement planétaire a pour conséquences d’augmenter considérablement la fréquentation , le piétinement , l’érosion, la dégradation inéluctable de ce dit site ...
Autrement dit plus simplement , les humains , dans leur multitude , leurs comportements et leur nombre , sont à l’origine la transformation négative de tous les sites admirables piétinés , rebattus , asphyxiés ...
Il appartient aux autorités détentrices de la gestion de ces patrimoines de tout mettre en œuvre pour en préserver la beauté originelle ..

Mais entre sens du profit , absence de volonté et négligence en tous genres , on aura malheureusement plus d’une disparition à déplorer ..

Le Camino que nous avons en mémoire , lui , n’appartient qu’à nous , et personne ne pourra en modifier l’image et le souvenir ...
Il y a , heureusement , encore tout plein d’endroits quasiment vierges de toutes dégradations susceptibles de nous combler ..

Dépêchons nous d’en profiter ...

Gilles
7 décembre 2018

Reportage Compostelle à la hauteur ?

Belorado, +1000 !
Gilles

François36
7 décembre 2018

Reportage Compostelle à la hauteur ?

Oui, Bélorado, vous avez parfaitement raison, dépêchons-nous d’en profiter, et très très rapidement, cela commence même par être déjà un peu tard, parfois et même de plus en plus souvent !

Bien cordialement.

27 réponse(s) ....

repondre message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
messages sur le forum

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document