Sont-ils croyants ? newbie 4 février 2019

Je découvre aujourd’hui ce forum, alors pardonnez ma question, sans doute maintes fois posée, mais les marcheurs sur les chemins de Compostelle sont-ils croyants ( ou pratiquants) ou rencontre-t-on aussi des athées, des sceptiques ou des agnostiques, venus juste pour faire un beau voyage ?
Merci d’avance pour vos réponses.

moneypenny
5 février 2019

Sont-ils croyants ?

Il y a de tout . Disons que la plupart des marcheurs est surement en quête de spiritualité mais de religion,il en est rarement question. Ni de signes extérieurs de ferveur religieuse. Très peu s’en vont pour aller vénérer les reliques de St Jacques,et obtenir des grâces et des indulgences, à mon avis ! A moins que les Espagnols ? St Jacques est le saint patron de l’Espagne.

C’est un itinéraire culturel qui brasse tellement de monde et de nationalités qu’on aurait du mal à cerner qui est croyant,qui est sceptique ou athée, même s’il entre dans une église ou qu’il assiste à la messe des pèlelrins à Santiago !

podiensis
5 février 2019

Sont-ils croyants ?

Bonjour, à en croire le bureau des pèlerins de Santiago, où des "marcheurs" viennent chercher une Compostela, 29% des demandeurs invoquent des motivations religieuses, 62% des motivations religieuses et culturelles ; il ne resterait que 9% de motivations exclusivement "culturelles".
Remarques :
- ceux qui ne sont pas intéressés par cette sorte de "certificat" ne sont pas comptabilisés ; combien sont-ils ?
- ceux qui ont entendu dire que des compostelas ont déjà été refusées pour absence de déclaration de motivation religieuse... n’omettent pas de déclarer qu’ils en ont (aussi).
- la notion de démarche dite culturelle est généraliste (humaniste ? sportive ? touristique ? etc.).
Avec une dizaine d’années de présence sur LES Chemins, je n’ai pratiquement jamais eu de discussion à connotation "religieuse" avec 99,99% des personnes rencontrées.
Selon d’autres affirmations péremptoires, les pèlerins animés par la Foi ne serait que 15%.
Une seule certitude (pour moi) : le Chemin est un espace de tolérance où la personne compte plus que ce qu’elle pourrait paraître.

Gilles
5 février 2019

Sont-ils croyants ? Certains, oui. Mais faut l’dire vite !

- Podiensis, très intéressants tes chiffres issus de l’ACIR et bravo de préciser qu’ils ne sont pas sourcés. D’ailleurs pour avoir de vraies statistiques sur les chemins, il faudrait confier à un institut de sondage une enquête à mener in situ c’est à dire sur les chemins. Qui ferait cela, qui paierait pour cela ?!

- Si on regardait sur plusieurs années l’évolution de tes chiffres, on constaterait surement la baisse des "pèlerins traditionnels" au profit des randonneurs. Et probablement plutôt au profit des randonneurs dits "touristes".

- Et donc actuellement près de la moitié des pèlerins recensés à SJPP par l’ACIR seraient des randonneurs. Mon Dieu, mon Dieu comme les temps changent (et changent vite) !

Gilles

Jean Louis Aspirot
5 février 2019

Sont-ils croyants ? Certains, oui. Mais faut l’dire vite !

Les pèlerins enregistrés au bureau d’accueil de St Jean pied de port le sont par notre Association et non par l’ACIR. Vous trouverez tous les chiffres sur notre page facebook " amis du chemin de saint jacques", ainsi que d’autres interprétations des chiffres du bureau d’accueil de Compostelle.

hervé
5 février 2019

Sont-ils croyants ? Certains, oui. Mais faut l’dire vite !

Bonsoir
Sur les chemins sur lesquels j’ai marché ( 2 fois la voie Podiensis et 1 fois le Camino Francès ) je ne me suis jamais posé la question en voyant , en côtoyant ou en cheminant avec des personnes rencontrées sur le chemin , s’ils étaient croyants ou non
je n’ai jamais demandé à quiconque "Pourquoi faites vous le chemin ? "
J’ai apprécié aussi qu’on ne me le demande pas non plus !
Ce que je sais , c ’est que j’ai partagé des vrais moments de bonheur avec des gens dont je ne savais juste d’où ils étaient partis et où ils souhaitaient aller
La magie du chemin c ’est tout cela aussi

Hervé


6 février 2019

Sont-ils croyants ? Certains, oui. Mais faut l’dire vite !

bonjour Newbie,
Josette a parfaitement répondu.

Si vous vous interrogez en tant que croyant(e), rassurez-vous, vous serez à l’aise sur les chemins, qui sont avant tout cosmopolites. Si c’est du point de vue documentaire,vous avez le ressenti de pèlerins français sur ce forum. Ils représentent 4.7% des pèlerins recensés à Santiago.

"L’ordre d’importance par nationalité ne change presque pas par rapport à 2017, avec 44% d’Espagnols, suivi des Italiens (14,7%), Allemands (13,81%), Etats-Unis (10,14%), Portugal (7,8%) et France en baisse avec 4,7%(contre 5,24% en 2017)."
Si vous êtes Coréen(e), vous auriez un autre son de cloche sur un forum coréen. Ce sont de fervents chrétiens, bien qu’ils soient moins nombreux que les Français.
Autant de pèlerins, autant de motivations individuelles !

Gilles
6 février 2019

Sont-ils croyants ? Certains, oui. Mais faut l’dire vite !

Un saludo, Florence, car je marche pour la même raison depuis 2009.
Il arrive parfois que la question de la motivation soit posée. En général je réponds à côté ! J’ai même rencontré la dernière fois un pèlerin journaliste Tchèque, qui faisait le Norte à l’envers précisément pour rencontrer autant de pèlerins que possible et les interviewer à ce sujet. Il avait en projet d’en faire un livre... Mais il y a tant de marcheurs qui disent vouloir faire un livre !...
Gilles

gilbert
6 février 2019

Sont-ils croyants ? Certains, oui. Mais faut l’dire vite !

D’où tu viens et où tu vas , voilà en général après le « bon chemin »d’usage les premières paroles que j’échange Et l’on ne demande en tous les cas pour moi jamais là où les motivations de ce cheminement et le positionnement social.
C’est entre autre l’une des raisons qui me font partir tous les ans sur le chemin.
bon chemin

belorado
6 février 2019

Sont-ils croyants ? Quelle importance ??

Bonjour ,
A priori , cette bonne question est posée par quelqu’un souhaitant compléter son mémoire , ou satisfaire sa curiosité ...
Quelqu’un de novice qui a pour projet personnel , peut être , de faire son chemin aussi un jour prochain ...
D’obédience catholique , mais pratiquant occasionnel , je ne perd jamais une occasion de pénétrer dans une église , une cathédrale , pour y retrouver une certaine paix et vivre un instant de recueillement ..

Je pense que nous avons tous une raison personnelle d’entreprendre cette démarche qui consiste à aller vers l’autre , à quitter nos habitudes de vie , à chercher des réponses , à profiter de ces instants d’écoute personnelle pour penser intensément à ceux et celles qui nous sont chers , à tenter de dissiper les doutes ....

Dans ce contexte , je dirai que la religion et son but particulier dans l’univers du Camino , l’hommage aux reliques de notre apôtre , est bien sûr présente dans notre esprit ...
Mais l’essentiel n’est il pas dans le Camino lui même ..??
Dans cette parenthèse que nous nous offrons précisément pour qu’elle ne soit qu’à nous ..

Pas facile de répondre à la question , si ce n’est d’un point de vue statistiques ...Les chiffres ne sont que le reflet des réponses consenties ..
..Mais quelles sont les véritables motivations de chacun d’entre nous ??
Bonne question à laquelle Newbie pourra peut être répondre lui même ...si ses pas le mènent parmi les pèlerins ..

Pas simple de conclure ....

Guy Lux
6 février 2019

Sont-ils croyants ? Belorado

Merci à belorado pour son impressionnante contribution qui l’a vachement fait avancer.
Le schmilblick.

moneypenny
7 février 2019

Sont-ils croyants ? gui lux

c’est à Newbie qui a initié cette discussion -avec des scrupules en tant que nouveau venu sur ce forum - d’apprécier les contributions des uns et des autres.
Honte à vous monsieur Sin Vergogna

Belorado
8 février 2019
on

Sont-ils croyants ? gui lux

Merci beaucoup Guy Lux pour ta franchise et ton sens de l’humour ..
Aucun doute sur ta religion ...ça rime avec ...

jacqueline
6 février 2019

Sont-ils croyants ?

Bonjour Josette,

Enfin un post de tolérance, sensé et sans animosité. Laisser libre tout un chacun ! Merci.

J’admire atapuerca et Florence qui réussissent à marcher après le décès de leur fille. Nous aussi, avons perdu notre fille et n’avons pas eu la force de reprendre le chemin que l’on n’avait pas quitté pendant 10 ans d’itinérance sur tous les chemins de France, de Navarre et d’Italie. Magnifique. Mais comme rien n’est jamais figé dans le temps, on se dit que l’on pourrait encore se remettre en marche malgré les +de 7 ans passés et notre âge qui a bien sûr aussi pris ces 7 ans de +. Et bien sûr on pense à se faire aider par un portage des sacs si on reprend le chemin magique et salutaire pour l’esprit. Qui vivra verra. Bon chemin à tous.

Jacqueline

florence
5 février 2019

Sont-ils croyants ?

a Atapuerca. Bonjour. Je marche aussi depuis le déces de ma fille en 1999 et chaque fois que je réussi a arriver a Saint Jacques de Compostelle je retire ma Compostela ! Quand je rentre je rends visite à ma fille et je lui dit : Tu vois , j’ai encore pu arriver au bout ! Je n’abandonne pas.Et si j’y arrive c’est aussi grâce à la force que me donne le chemin et cela m’étonne encore à 70 ans.

podiensis
5 février 2019

Sont-ils croyants ?

d’après l’ACIR, affirmation non sourcée, 19% seraient des "pèlerins traditionnels c’est-à-dire des chrétiens" ;
26% seraient des "randonneurs touristes" ;
21% des "randonneurs sportifs" ;
34% "en recherche de sens c’est à dire des pèlerins mystiques et métaphysiques"

atapuerca
5 février 2019

Sont-ils croyants ?

bonjour
je suis croyant non pratiquant ,je vais toujours à la cathédrale de Santiago à la messe des pèlerins pour remercier st Jacques de m’avoir donné le courage d’aller au bout de mes caminos j’ai 69 ans et pas mal d’arrivées depuis 2009 !il y a longtemps que je ne vais plus retirer la compostela (je marche depuis le décès de ma fille c’est ce qui me motive encore et encore ,je pars au mois de mai comme dab et en septembre )

Josette
5 février 2019

Sont-ils croyants ?

Bonjour Newbie

Tout d’abord, aucune inquiétude ! Personne ne vous demandera pourquoi vous faites le Chemin !
C’est donc assez difficile d’y répondre tant les pèlerins sont discrets à ce sujet.
Je dirais que c’est un peu "tabou"
A l’origine, comme vous le savez, c’était un pèlerinage religieux et la plupart - à part ceux à qui on ne donnait pas le choix et à qui on imposait cette démarche pour se racheter, partait vénérer St Jacques.
Mais depuis une trentaine d’années, devenu très à la mode, toutes les catégories de marcheurs y sont représentées : des sportifs ou moins, des amateurs de sites remarquables, des (grands ou petits) randonneurs , des releveurs de défis, des quêteurs de "soi"et de spiritualités de toutes sortes... J’en oublie, je fais confiance aux vieux de la vieille de ce site pour qu’ils en complètent la liste...
Je cite les croyants en dernier tellement ils me semblent minoritaires. Pour preuve, le nombre insignifiant de fidèles suivant la messe et la bénédiction des pèlerins A part bien sûr dans les hauts lieux d’art et de culture.
Un soir de Mai, j’ai entendu cette remarque d’une habitante de Nasbinals, sur le parvis de l’église après la messe dédiée aux pèlerins : :
"ils viennent tous visiter l’église, mais il n’y a personne à la bénédiction"
Signe de temps.
Le Chemin n’appartient pas aux croyants,et il est le reflet de la société.

Pour terminer, ne pouvant parler qu’en mon nom, je vous soumets mon expérience :
Je ne suis pas ou plus, pratiquante, les Eglises m’ayant donné quelques raisons de m’en éloigner.
Mais, grâce à Dieu, sur le Chemin, je redeviens la croyante que j’étais et n’imagine pas un seul instant ne pas me laisser guider, comme des millions de pèlerins depuis des millénaires par la foi de St Jacques .
Et c’est là, ma seule motivation

C’est peut-être ce que l’on appelle, la Magie du Chemin.

ULTREÏA

moneypenny
6 février 2019

Sont-ils croyants ?

je crois que j’ai oublié de signer mon post côté cosmopolite !

Gilles
6 février 2019

Sont-ils croyants ?

Pardon d’intervenir encore mais j’aurais dû aussi saluer atapuerca et Jacqueline en même temps que Florence, puisque nous sommes tous quatre compagnons d’infortune.
Gilles

BOURDON Patricia
11 février 2019

Sont-ils croyants ?

Sont t’ils croyants très bonne question mais moi je suis partie parce que j’avais un doute et une très grosse colère avec Dieu . Je ne savais même pas pourquoi j’étais partie en réel et j’y ai retrouvé Dieu. Est ce important de savoir si les gens sont croyant ou pas si vous faites le chemin vous trouverez indéniablement une réponse à votre question.
Pas forcément celle que vous cherchez mais votre vision de la vie aura un sens autre . Cherchez au font de vous la réponse . Sur ce chemin vous y trouverez de tout car Dieu est partout et avec toute personne qui vit que vous soyez croyant ou non. Le chemin est un véritable bonheur il vous apporte beaucoup à condition d’ouvrir votre cœur .

lionel .b
14 février 2019

Sont-ils croyants ?

Bonjour et que 2019 nous soit propice a tous ! Je profite d’une pause (saisonnier viticole) pour donner un témoignage Je part chaque année avant c’était en mai maintenant en août .Le dernier en 2018 puy en velay/ moissac.Je prend la bénédiction a chaque départ cela me rassure dans les moments un peu difficile... Je prie aussi en tout cas chaque matin avec le magnificat et a l’occasion une messe mais sinon rien de plus J’ai rencontré des personnes qui elles le faisaient vraiment dans un esprit chrétien chapelet tous les jours etc...Je trouve que quoiqu’on en dise le chemin me semble pas en opposition mais pas dans la même dynamique...Il est non dogmatique et nous pousse peut-être a être soi même de plus en plus dépouiller en tout cas le temps du parcours Il nous enléve certaines étiquettes auquel on se raccrochent parfois contre soi-même...Ce qui est bien c’est justement le contact avec toutes sortes de personnes qui ont chacun leur cheminement Voilà un avis sur le chemin et le vigne m’appelant je vous souhaite a tous une bonne journée...

jerome
15 février 2019

Sont-ils croyants ?

Bonjour
Sur le chemin de plus en plus croient en la tablette, l’Iphone le GPS ( absolument indispensable, surtout sur le camino francés.....) et sans oublier la mastercard...
Première question en arrivant au gîte : Il y a le WIFI ? Où y a t-il une prise pour charger mon smartphone ? Parfois certains disent s’il vous plaît, merci.
C’est sympa.

podiensis
15 février 2019

Sont-ils croyants ?

Sur le chemin de plus en plus critiquent les autres, leur équipement (absolument indispensable de juger (?), surtout sur le camino francés...) /.../.
Première question en arrivant au gîte : il y a des douches ? de la lumière ? Parfois certains voudraient se retrouver au moyen-âge ; c’était, parait-il, sympa.
Pour moi, l’essentiel est plutôt que chacun pérégrine à sa façon ; c’est, me semble-t-il, tout aussi sympa.

Le pèlerin toulousain
16 février 2019

Sont-ils croyants ?

La remarque de Jêrome me semble tout à fait justifiée surtout concernant le GR 65 (marque déposée !) et sa majesté le Camino Francés. Mais il existe de nombreux autres chemins de Saint Jacques en France mais aussi en Espagne et au Portugal où on retrouve un état d’esprit un peu plus conforme à l’idée de pèlerinage.Seulement peu les fréquentent alors que les sites et les topos existent. Alors ,la tablette,oui,mais à la maison pour préparer le pèlerinage qui commence ainsi avant d’avoir fait le premier pas.!

Le pèlerin toulousain ...et néanmoins ronchon !

Belorado
16 février 2019

Sont-ils croyants ?

Oui Jérôme , la fréquentation change ...oui les mentalités ne sont plus tout à fait les mêmes ...

Les préoccupations des pèlerins d’aujourd’hui ne sont plus les mêmes que les nôtres , qui ne sommes pas de la même génération ..

Sans aller chercher les motivations profondes des marcheurs actuels à comparer avec les nôtres , force est de constater qu’aujourd’hui , mêlés à cette population , nous nous sentons quelque peu décalés ...

Mais faut il s’en offusquer de cette manière ..?

Que préférez vous : que les chemins se désertifient ou qu’ils soient fréquentés par des jeunes générations ??
Si les jeunes sont là et majoritaires sur ces caminos , c’est tant mieux ..Le chemin de Compostelle reste toujours un lieu où les valeurs symboliques de partages , de rencontres , de spontanéité etc...

Pour l’instant , le constat est limité aux chemins les plus usités , ceux dont parle Le Pèlerin Toulousain , et c’est normal puisqu’ils concentrent la grande majorité des cheminants vers Saint Jacques ..

Si nous voulons , nous les anciens , continuer de cheminer " en paix " , il reste suffisamment d’espaces libres où nous pouvons planter nos bâtons ..
Mais sans trop tarder !!!
Comme je l’ai écrit dans un précédent envoi ...

De grâce , un peu de tolérance et d’acceptation des différences ...

(Y compris pour les amateurs de fiel à l’affut derrière des pseudos à géométrie variable ...ils se reconnaitront ...)

25 réponse(s) ....

repondre message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
messages sur le forum

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document