Bonjour,
Une pèlerine danoise de 61 ans est décédée dans la nuit de dimanche à lundi dans l’albergue de Casar de Caceres. Elle était arrivée à cette étape visiblement fatiguée, partie de Caceres le matin. Dans la journée les températures avaient atteint les 30 degrés et s’il n’est pas certain que ce soit directement la cause unique, l’épreuve de la chaleur a très certainement à voir avec ce drame. On suppose que la malheureuse a succombé à un arrêt cardiaque .
La période torride ne fait que démarrer sur la Via de la Plata et perdurera jusqu’à fin septembre. On déplore tous les ans des accidents parfois dramatiques comme celui-ci dus à la chaleur et aux périodes caniculaires qui peuvent dépasser les 45 degrés à l’ombre dans certaines zones.
Ce chemin est à envisager avec prudence et beaucoup de précautions du milieu du printemps à la fin de l’été. Cet événement dramatique nous le rappelle encore.

D.E.P

Gilles

gilbert
2 mai 2019
on

Via de la Plata : attention à la chaleur

Bonjour
je suis sur la fin du Mozarabe (Medellin) pas loin de Merida qui est la jonction avec la Plata, il fait très chaud, il ne faut pas hésiter à couper les étapes en deux (s’il y a de l’hébergement)
L’avertissement que donne Gilles est le fruit de son experience
bon chemin à toutes et à tous
Le Mozarabe au départ d’Almeria est magnifique et l’equipe Qui s’en occupe est formidable et fournit des fiches pour chaque étape, une association a été créée à Paris, tapez camino Mozarabe.

1 réponse(s) ....

repondre message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
messages sur le forum

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document