Pourquoi ? didier 17 novembre 2019

Pourquoi certains décrive , que nous sommes trop nombreux sur le Frances ? Mais pourquoi ces même qui auraient apparemment la Vérité sur le Camino , ne seraient pas critique car ils le font à l ancienne et surtout de porter son sac à dos .Au 9 éme siècle j imagine pas un pèlerin passer au col de Cize , alors que passer par Valcarlos lui aurait facilité la vie . D ailleurs pour les puristes en quelle proportion , ne serai je que le Frances est le Chemin originel ?

gilbert
23 novembre 2019

Pourquoi ?

Très bonne question et réflexions qui va susciter beaucoup de commentaires

Claude01
24 novembre 2019

Pourquoi ?

Je vous rejoint Gilbert, d’ailleurs reprenez moi si je me trompe dans les année 1950 lorsque le chemin à retrouver ses lettres de noblesses.... je pense que ses mêmes pèlerins ont dû voir d’un mauvais œil .... tous ses nouveaux pélerins des années 70 /80 avec leurs flambants sacs rouge Lafuma et leurs chaussures... et le classement du chemin en GR !
N’est-ce pas là l’ERREUR !!!! Malheureusement le business ne date pas hier.

Guy24
24 novembre 2019

Pourquoi ?

Commentaires ? Prendre le chemin que l’on veut et cheminer comme on veut, avec ou pas sac sur le dos. Francès ou autre, mais cheminer, pour moi cela reste l’important et parmi les autres sans esprit que critique. Chemin originel ou pas, j’emprunte celui de mes congénères, actuellement balisé par nos hôtes Espagnols.

Trop nombreux, plus ou moins en fonction des périodes, ou pour limiter le nombre, comment exclure certains, mais nous aussi ont peu s’exclure, choix nous appartenant. Alors la sélection des ayants droits de parcourir, puis quoi encore !

Soyons tolérants et comprenons qu’à leur façon les autres ressentent sans doute, ou veulent découvrir le même plaisir que nous de marcher vers Santiago, n’est ce pas ?

Peinard
25 novembre 2019

Pourquoi ?

"le même plaisir" ? Tout est dans cette formulation : le chemin ne peut pas être le même puisqu’il évolue en permanence. Et cette recherche du plaisir est-elle l’essence du pèlerinage ?

Et puis ne pas tolérer l’intolérance c’est comme interdire d’interdire. D’ailleurs on n’a pas lu ici d’intolérance mais de la déploration. Nuance.

Belorado
26 novembre 2019

Pourquoi ?

Bonjour Didier ,
Tu soulèves là un bon sujet ..

Le chemin originel , oui mais lequel ?

Quand les reliques de notre apôtre sont arrivées en Galice , et que les souverains espagnols ont saisi l’opportunité de faire appel aux pèlerins pour constituer une force d’opposition aux sarrasins , et en finalité de libérer le royaume de leur présence , je ne pense pas que la notion de chemin unique originel puisse s’appliquer ..

L’appel a été entendu partout au delà des frontières et cela a créé un flux considérable , sur tous les chemins possibles ..dans la même direction ...
Sans chercher à se compliquer la vie et dans un seul but , arriver le plus tôt possible ..Sans balisage , sans assistance , sans port de bagages , sauf pour les plus riches ..

Nous sommes aujourd’hui habités par la même attirance , même si les motivations ne sont plus les mêmes qu’à l’époque ...

Alors , de grâce , arrêtons de nous lamenter parce que les" hordes " piétinent maintenant le camino Francès , et par voie de conséquence les autres voies qui mènent aux sanctuaires ..

Ces " pélerins " actuels ne font que ce que nous avons déjà fait .Ils sont plus nombreux , ils sont différents , ils disposent de technologies nouvelles , et alors ???

Personne , ni même une armada entière de touristes , de randonneurs , de ce que vous voudrez , ne pourra nous enlever notre passage dans cet espace , notre souvenir personnel , notre vécu , notre histoire personnelle ...

Par définition , l’espace des caminos n’appartient à personne , et appartient à tout le monde ...

Libre à nous d’explorer d’autres espaces , partagés ou pas , libres de toutes présences ou pas ..Chacun a son libre arbitre ..

Ce ne sont pas les horizons qui manquent ..Un peu d’imagination et le bonheur de cheminer nous tend les bras ...

Guy24
29 novembre 2019

Pourquoi ?

Chemins originels, actuels, comme vous préférez.....intolérence si il y en a un peu !

Idem il n’est en rien sûr que la tombe de St Jacques ai contenu ses restes ?

Acceptons la fréquentation car en plus qu’y pouvons nous et pourquoi.

Le plaisir certe n’est pas une uniformitée....mais existe en chacun de nous dans cette démarche, à nos mesures, ne jouons pas sur tous les mots !

C’est bien de communiquer, vous avez raison, je ne déconseillerais jamais le cheminement sur aucun de ces caminos pour quelque raison qui soit. Monde ou peu de monde et alors !

6 réponse(s) ....

repondre message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
messages sur le forum

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document