.duvet ou drap de couchage ? Anne-Marie Davière 21 mai 2021

Bonjour,
Je me prépare à marcher sur le chemin du Puy en Velay en septembre prochain. Au vu du contexte sanitaire je me demande si les gîtes d’étape proposent toujours des couvertures, auquel cas un drap de couchage est suffisant, ou s’il vaut mieux prendre un duvet.
Merci d’avance pour votre réponse.
Anne-Marie

Beatrice
24 mai 2021

.duvet ou drap de couchage ?

Mon avis est qu il vaut mieux avoir un duvet. S il y a en général des draps (parfois en intisses jetables) et des couvertures, j ai du tout de même dû sortir le duvet du sac.
Bonne route
Beatrice

Michael Joseph Smith
24 mai 2021

Down or sleeping sheet ?

Anne-Marie. Weight is a very important factor to take into account when deciding on equipment for the Camino. I have walked two times and use a Nylon ’ Hollowfill’ "Mummy"style sleeping bag. It’s only 480g, rolls into a small space and is ideally suited to indoor use in autumn. I actually walked in Spring, 26 April to 26th May but similar temperatures apply My bag is aHighlander Trekker \\\superlite 1-2 season.Perfecto ! Buen Camino. Mike.

mullon jacques
4 juin 2021

.duvet ou drap de couchage ?

aucune hésitation il faut privilégier le duvet.Vous serez paré pour tous les types de gites


6 juin 2021

.duvet ou drap de couchage ?

Bonne question
Qui implique directement la composition du sac, et donc de son poids.
Un duvet, c’est au mieux 5 à 600 grammes..
Pas anodin..
J’ai opté, surtout en cette saison, pour un " sac à viande " en soie très léger..
Il permet de s’isoler aussi bien de la couverture que du revêtement matelas..
J’ai emporté un duvet à plusieurs reprises pour finalement m’apercevoir que je ne l’avais utilisé qu’une fois ou deux pendant trois semaines...
Belorado

Sylvain
6 juin 2021
on

.duvet ou drap de couchage ?

Je ne suis pas convaincu de la nécessité d’un duvet. J’ai fait le chemin en Espagne en avril et le drap de couchage plus le drap en soie du duvet m’ont suffi car j’ai eu la chance de trouver une couverture à chaque gîte. Peut-être que ce n’est pas toujours le cas mais j’ai privilégié la légèreté du sac. Une seule fois je n’ai pas réussi à trouver une couverture alors qu’il y en avait. Cette nuit j’ai quand-même réussi à dormir en me couvrant avec ma chemise et mon KW. La température nocturne était ce jour clémente peut-être 10 degrés et les chambres gardent bien la chaleur du jour. Sans-doute qu’en condition plus fraîche j’aurais passé une très mauvaise nuit. J’ai fait le pari avant de partir qu’il ne gèle pas et qu’il ne neige pas en avril. J’ai eu la température idéale la journée pour marcher, ni trop chaud ni trop froid. Si c’était à refaire je crois que je continuerais à ne pas transporter d’habits chauds ni de duvet. J’ai toujours eu plus peur de transpirer sous le poids du sac que d’avoir froid.

Gilles
8 juin 2021

.duvet ou drap de couchage ?

Il existe des modèles de draps de sac stretch par exemple chez Sea to Summit. Comme toujours, proscrire le coton. Idéal et confortable en version rectangulaire et non pas sarcophage (étroits vers les jambes). On a malgré tout souvent à disposition une couverture et s’il fait froid, à la place d’un teeshirt (mérinos) un bon sous-vêtements mérinos manches longues, des chaussettes, ou même si ça ne suffit pas sa polaire, son bonnet et bonne nuit les petits !
Comme ça on se passe sans pb d’un sac de couchage, de son inconfort et de son poids.
On ne parle pas de l’hiver bien sûr.
Gilles

Sylvain
9 juin 2021

.duvet ou drap de couchage ?

Pourquoi proscrire le coton ? Moi j’ai toujours utilisé un drap de couchage en coton ou en soie et je n’ai jamais eu de problème.

Gilles
11 juin 2021

.duvet ou drap de couchage ?

Le coton c’est un piège à humidité pour ne pas dire une éponge à transpiration. Ça sèche trop lentement, ça fermente, ça pue… Et c’est lourd. Et pour couronner le tout ça n’est pas respirant. Pas pratique pour le pèlerin et la pire erreur ce sont les chaussettes en coton : les mycoses et les ampoules adorent !
Gilles

Sylvain
12 juin 2021

.duvet ou drap de couchage ?

J’suis pas convaincu. J’ai toujours utilisé du coton pour tous mes vêtements. C’est pas lourd et c’est respirant au contraire. Côté transpiration et mycose je trouve aussi que ça va. Pour ce qui est des ampoules j’ai pas remarqué de problèmes. Une seule fois j’ai adopté une technique un peu particulière : j’ai été obligé de découper le bout de mes chaussettes au niveau du petit orteil car elles prenaient trop de place dans mes pataugas à cet endroit et une ampoule commençait à se former entre les deux petits orteils. Et ça a marché. Avec de la compeed la douleur s’est même arrêtée assez vite. C’était donc pas lié au coton mais plutôt à la faible élasticité et à la grosseur de ces chaussettes qui avaient tendance à glisser en bout de pied.

gabrielle
14 juin 2021

.duvet ou drap de couchage ?

sauf que cette année pour les problèmes de sécurité-hygiène-covid la plupart des gîtes ouverts ont enlevé les couvertures puisqu’il n’est pas possible de les laver après chaque passage...!!!

Noël
15 juin 2021

.duvet ou drap de couchage ?

Pour ma part lors de mes multiples pèlerinages, je suis toujours parti avec un drap de soie et un duvet cela évite bien des tracas. J’ai déjà assisté à des scandales de pèlerins envers les pauvres hospitaliers dans des gîtes où il avait pénurie de couvertures et je trouvais ça lamentable de la part de soi-disant pèlerins. Donc Anne-Marie : drap de soie s’il fait chaud et duvet s’il fait froid.
Bon chemin.Ultreïa

Gilles
19 juin 2021

.duvet ou drap de couchage ?

Gabrielle, je suis parti de Salamanque et suis à Bilbao. Je n’ai pas eu une seule fois un souci d’absence de couverture, pas plus dans les albergues que les hôtels. Le vrai souci c’est la fermeture actuelle de pratiquement toutes les albergues municipales et de certaines gérées par des associations (d’où mon expérience sur les hôtels.).
Il y a des mesures sanitaires très inégales et juste par deux fois on m’a donné discrètement la couverture.
C’est mon expérience actuelle, mais les choses peuvent évoluer brutalement vers le haut comme le bas.
Sylvain nous ne devons pas parler de la même approche de la pérégrination. Et faire le chemin dans des pataugas avec des chaussettes en coton, là on mesure combien on a raison de vous dire “à chacun son chemin”.

Sylvain
20 juin 2021

.duvet ou drap de couchage ?

Je vous assure que je n’ai pas eu de problèmes avec les pataugas alors que je faisais une très longue distance par jour. Mais c’est sûr que la durée de vie de ces chaussures est très courte. La déchirure de la toile au niveau du talon aurait pu être un gros handicap à la fin de mon pèlerinage mais ça commençait juste et c’était pas encore gênant. Comme je l’ai déjà dit j’ai toujours privilégié la légèreté à la sécurité peut-être j’en conviens trop à l’extrême parfois. A l’avenir je choisirai peut-être des chaussures de randonnée plus costaudes. Pour ce qui est des couvertures disponibles ou pas il ne me viendrait jamais à l’esprit de faire un esclandre en cas d’absence de ce service. C’est un manque de respect pour les hospitaliers qui j’imagine doivent traverser une période difficile et s’adapter aux mesures sanitaires.

13 réponse(s) ....

repondre message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
messages sur le forum

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document