Le chemin intérieur Muverans 13 octobre 2022

Bonjour,

Il y a certes des itinéraires balisés, équipés, fort pratiques, pour rejoindre Saint-Jacques-de-Compostelle, mais ces chemins ne sont pas obligatoires. On passe par où l’on veut, le pèlerinage ou le cheminement est de toute façon intérieur. Se plaindre que le chemin de Saint-Jacques serait sinistré par la foule contemporaine n’a aucun sens : si l’on préfère la solitude, on choisit un autre itinéraire, ou une autre période. Ainsi, même le Camino francés, souvent décrié ici, est peu fréquenté de novembre à, disons, mars ou avril ; de surcroît les cent derniers kilomètres, plus souvent embouteillés, peuvent être contournés, en particulier par le Camino de invierno.

Cela dit, il y a un côté lunaire à s’entêter à dévaluer le Camino francés sur le site d’une association reconnue, dont une des missions est d’aider à traverser les Pyrénées à de nombreux novices en randonnée, souvent paumés ou au moins inquiets par leur première étape d’un dénivelé supérieur à 1200 mètres. Derrière, c’est le Camino francés. Il me semble que beaucoup en reviennent épanouis. Et vingt ans plus tard, je garde un souvenir étonné par la qualité et la pertinence de l’accueil à Saint-Jean-Pied-de-Port.

Bon chemin

Muverans

Alexandre
13 octobre 2022

Le chemin intérieur

À part ça, Belorado, quoi de neuf ?

belorado
14 octobre 2022

Le chemin intérieur

A part ça , Alexandre , rien de neuf .

Flatté tout de même qu’un Alexandre , qui n’a sûrement rien de Grand , se préoccupe d’avoir de mes nouvelles ..
Dans la hiérarchie des dénigreurs patentés du Camino Francès , je ne suis même pas sur le podium...

Consultez l’historique des discussions sur le sujet , avant de vous laisser aller à une ironie gratuite et facile ..


Je ne comprends pas vraiment le côté lunaire évoqué par Muverans ..
Dont les avis sont toujours très pertinents , à mon sens ..

La question est : depuis combien de temps n’a t il pas mis les pieds sur un chemin en général , ou sur le Camino Francès en l’occurence ..?

Gilles
15 octobre 2022
on

Le chemin intérieur

Belorado, merci d’avoir posé la question qui se pose !
On peut de plus être peiné du discours qui dit que si la degradation de certains chemins ne nous plait pas il n’y a qu’à aller voir sur d’autres. Genre si ton homme ou ta femme est malade, laisse-le ou laisse-la tomber et va t’en cajoler une autre moitié. La belle preuve d’amour que voilà !

Muverans
15 octobre 2022

Le chemin intérieur

Bonjour Belorado,

Vous avez raison, mon message demande précision. Je ne conteste pas qu’il y ait une multitude qui peut rendre pénible le cheminement sur le Camino francés. Il est d’ailleurs nécessaire d’en avertir les personnes qui veulent s’y aventurer. Seulement, d’une part on peut se sentir très bien dans la foule la plus insupportable, d’autre part on peut s’en écarter facilement en choisissant sa période de départ ou en court-circuitant les cent derniers kilomètres.

Cohue ou pas, beaucoup de cheminants ou pèlerins s’épanouissent sur ce chemin et sont transformés à leur arrivée dans la cathédrale de Santiago de Compostelle. Dès lors les nombreux accueillants et bénévoles des Amis de Saint-Jacques-de-Compostelle en Pyrénées atlantique ont bien raison de s’entêter à les aider à traverser les Pyrénées pour rejoindre le Camino francés, entre autres missions. La dureté de cette première étape pour de nombreux novices rend particulièrement pertinent le réconfort et l’information qu’ils apportent. Dénigrer cet itinéraire de manière systématique sur ce forum, c’est dénigrer leur travail. On a le droit de penser le plus grand mal du Camino francés, mais sur le site de l’association cela a un côté lunaire.

Bons chemins à vous

Muverans

Belorado
15 octobre 2022

Le chemin intérieur

Bonjour Muverans

Je pense que les futurs pèlerins qui ont découvert ce forum ne peuvent pas ignorer ce qu’écrivent les personnes plus expérimentées , telles que nous , sur le sujet du Camino Francès ..
Nous pouvons considérer que désormais , tout le monde est informé ..

Cependant , quand vous dites :

- Seulement, d’une part on peut se sentir très bien dans la foule la plus insupportable, d’autre part on peut s’en écarter facilement en choisissant sa période de départ ou en court-circuitant les cent derniers kilomètres.-

Pour la seconde partie , c’est vrai qu’on peut différer son cheminement en choisissant une période plus calme .
Selon nos occupations , cette possibilité est souvent un " luxe " non accessible aux pèlerins étudiants ou aux personnes obligées de respecter un calendrier professionnel , par exemple ..
C’est précisément ces catégories socio- professionnelles qui se retrouvent aux mêmes endroits , en même temps ..Pour ces raisons !!

D’où l’affluence ..d’où la surfréquentation ..

Par ailleurs , le camino n’est pas peuplé exclusivement de retraités , et c’est heureux ...

A propos de votre appréciation sur le fait de se sentir très bien , même dans la foule la plus inupportable , il faut avoir de sérieuses facultés de concentration et une zenitude solide pour ignorer un tel environnement !!

Personnellement , c’est impossible .Chapeau à ceux qui y arrivent !!

Vous avez raison ,il y a un côté schizo à formuler nos critiques sur ce forum qui a précisément pour vocation d’encourager le passage des Pyrénnées , et donc à poursuivre sur cette voie naturellement ..

C’est , à mon sens , une activité dont l’utilité n’est plus à prouver ..

Nous devons nous rendre à l’évidence ..le Camino a changé , nous aussi d’ailleurs et tel qu’il est aujourd’hui , je ne suis plus partant , même s’il n’y a pas si longtemps , j’étais prêt à refaire le parcours pour retrouver mes premières sensations ..

Fort heureusement , les Caminos ne manquent pas en Espagne , voire même en France et partir dans l’inconnu n’est ce pas le signe que tant que l’intérêt demeure , nous restons vivants et attentifs aux étoiles qui nous guident ..?

Pafayac
17 octobre 2022

Le chemin intérieur

"le Camino a changé"
Comme le disent les bouddhistes, le monde phénoménal est par essence impermanent.
Le Camino que chacun a parcouru avec plaisir n’existe plus : si on repart, c’est un autre Camino, différent qu’on arpentera. Mais cela ne signifie pas qu’il sera pire ni meilleur.
Se plaindre du succès du Chemin, ou du fait que ceux qui l’empruntent maintenant seraient trop ceci ou pas assez cela me paraît dérisoire. Tant mieux s’il attire, tant mieux si les marcheurs se multiplient, qu’ils le fassent par dévotion ou pour d’autres raisons...
Il existe tellement d’autres itinéraires pour ceux qui recherchent la solitude ! Pour moi, cheminer, c’est avant tout rencontrer l’autre, et me trouver en lui.

moneypenny
17 octobre 2022

Le chemin intérieur

Muverans a raison de rendre hommage à l’asso des PA . Le travail accompli depuis des années - par des bénévoles- est reconnu, a d’ailleurs été récompensé par le prix Elias Vali¨na .
J’observe qu’avec sa position d’entonnoir des chemins transfrontaliers, au coeur de l’Eurorégion Nlle Aquitaine-Navarre-Euskadi ... l’asso fait partie logiquement de la Federación Española de Asociaciones de Amigos del Camino de Santiago.
Il faut être passé par l’Accueil pour voir sa résonance planétaire, l’attente que ces voyageurs du bout du monde y placent. Ils ignorent probablement qu’elle accompagne - 20 ans après la monnaie unique européenne- l’abolition des frontières, mise à l’épreuve pendant la pandémie !

Sans vouloir minimiser le rôle du forum, je ne pense pas qu’il ait une résonance planétaire... en tous cas, je l’espère pas car s’il est lu en Espagne, il renvoie parfois l’image de "gabachos" arrogants (notre réputation en Euskadi !). Certains jugements expéditifs oublient que le phénomène est mondial, des pèlerins du monde entier y trouveront la magie du 1er camino (comme nous) ... parmi lesquels les usagers français ne représentent plus que 3% du total à Santiago... Au nom de quoi aurions-nous voix au chapitre ?
Accessoirement, pourquoi y retourner et sur le même chemin ? Santiago n’est pas l’alpha et l’omega de l’Espagne...

Rien n’est perdu pour qui aime l’Espagne. "Le Camino traverse une crise d’identité" dit Anton Pombo qui donne une conférence demain mardi sur le sujet à Irun :
https://www.caminosantiago.org/cpperegrino/prensa/verprensa.asp?PrensaID=18849

7 réponse(s) ....

repondre message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
messages sur le forum

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document