Jouir de l’imprévu Gilles 24 novembre 2022

On lit souvent des recommandations qui déclarent que tel ou tel guide est la référence pour tel ou tel chemin donné. Pareil pour les applis, les sites web, les associations - si méritantes soient-elles -, et mêmes certains intervenants présentent des affirmations définitives.
Bien sûr ce serait confortable de s’appuyer sur une seule source exhaustive, avisée, très claire et à jour. Mais c’est impossible, évidemment !
Alors l’alternative est la suivante : soit on s’appuie en connaissance de cause sur une seule source et on laisse la gestion de lacunes à sa débrouillardise personnelle, soit on puise un peu partout et on synthétise.
Il n’y a pas de connaissance universelle concentrée en un point focal. Certains affublent ce concept du joli nom de Dieu, d’ailleurs. Alors restons humbles !
Ah la jouissive imprévisibilité du chemin, quel charme, quelle surprise de voir que toute incertitude trouve toujours, mais oui toujours sa solution inattendue. Libre à certains d’appeler ça la providence. D’autres, un peu d’estime de soi que diable, se constatent astucieux et débrouillards.
Gilles

Beatrice
28 novembre 2022
on

Jouir de l’imprévu

Vous avez bien raison, C est ce que j ai fait et tout se passe bien.
Un seul choix de guide papier et à Dieu vat.
A trop préparer par le menu on passe à côté de bien de bonnes choses. Des rencontres, des lieux, et la joie de sortir des activités pré mâchees.
Mes meilleurs souvenirs je les ai trouvées lors d un premier chemin, où j avais très peu préparé, j ai beaucoup bivouaque à l arraché, été reçu par des gens extraordinaires, vécu de très beaux moments.
Je trouve qu il y a plus de bonheur à faire ainsi.
😊

Belorado
28 novembre 2022

Jouir de l’imprévu

S’appuyer sur une seule source , avisée ,très claire et à jour , c’est tout à fait possible ..
Pourquoi ...tout simplement parce qu’il faut bien faire un choix à un moment donné , et que ce choix s’avèrera convenable pour celui qui l’a choisi ..

Il faut considérer qu’à travers tout ce qui nous est proposé comme " outils " ou base de données pour cheminer , opérer un choix c’est être partial .

On sait très bien que se référer à une multitude de sources est parfaitement impossible , sauf à avoir à disposition une logistique et un accès aux sources permanent .
Donc le postulat qui consiste à penser que je pars sur un camino avec une base qui est ce qu’elle est , ne peut être qu’un compromis .

On peut jouir de l’imprévu , comme vous dites Gilles , et il ne manquera pas de nous surprendre , et on improvisera .Et ça ira biencomme ça .

Comme l’a écrit Victor Hugo :
" La liberté commence où l’ignorance finit "

2 réponse(s) ....

repondre message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
messages sur le forum

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document