X collectif - De la Bohème jusqu’à Compostelle.

Année de parution: 2008
Langue: Français French fr

(FRA. Biarritz, Atlantica. 2008) : " Sous la direction de Denise PÉRICARD MÉA. Introduction : Martin NEJEDLY. Aux sources de l’idée d’Union européenne. Projet du roi Georges de Podebrady (1464). Récit du voyage en Europe du seigneur Léon de Rozmital (1465-1467).

Mis à jour le vendredi 27 mars 2009
Répondre à cet article
  • Mars 2009
    18:09
    X collectif - De la Bohème jusqu’à Compostelle.
    par Bernard 64

    traduit par : Jacques Robbe, Irène Strebel, Claudine Chénevat ; cartes Pierre-Marc Allart

    Surnommé le "roi hussite", Georges de Podebrady fut roi de Bohème de 1458 à 1471. Souverain d’un Etat où cohabitaient deux religions, il mena une diplomatie active afin d’établir de bonnes relations avec les cours princières d’Europe. L’ouvrage réunit divers textes qui en témoignent : récits de l’ambassade auprès du roi de France Louis XI et ceux de l’ambassade de Léon de Rozmital.

    Cet ouvrage présente deux récits du voyage effectué de novembre 1465 à février 1467 par le seigneur bohémien Léon de Rozmitál. Ces récits sont précédés de celui d’une ambassade que Georges de Podebrady, roi de Bohême, avait envoyée auprès du roi de France, Louis XI, en 1464 et d’un projet de traité qui laisse entrevoir dès cette époque les prémices successivement de la Société des Nations, de l’ONU, puis de la construction européenne. Le voyage de Léon de Rozmitál trouve ainsi tout son sens, celui d’un élément de la diplomatie du roi de Bohême. Mais les voyageurs n’étaient pas uniquement des diplomates. Brillamment reçus dans les cours européennes, ils en livrent des descriptions hautes en couleurs Pèlerins catholiques, ils visitent grands et petits sanctuaires dont ils vénèrent les reliques. Touristes avant l’heure, ils décrivent moeurs et paysages. Parfois journalistes, ils relatent l’actualité le retour de guerre du duc de Bourgogne, les relevailles de la reine d’Angleterre, une lutte armée entre deux prétendants au siège épiscopal de Compostelle, une épidémie de peste au Portugal...

    Ces récits accompagnés de nombreuses annotations de Denise Péricard-Méa, docteur es lettres, chercheur au Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris (LAMOP), sont précédés d’une riche introduction de Martin Nejedlý, maître de conférences habilité à l’université Charles de Prague, qui les replace dans le contexte politique de la Bohême du roi de Podebrady et montre quel précurseur a été ce monarque éclairé Les références qui accompagnent cette introduction témoignent de l’importance attachée à ces textes dans la République tchèque.

    Cet ouvrage s’inscrit dans la collection Autour de Compostelle publiée par les éditions Atlantica à l’initiative de la fondation David Parou Saint-Jacques. Il en est le cinquième volume. Sa dimension européenne est dans la ligne de la décision du Consolide l’Europe qui a fait de Compostelle un symbole, en 1987, en déclarant les chemins de Compostelle premier Itinéraire Culturel Européen.